Événements

INVISIBLE BORDERS A N’DJAMENA
Exposition compilant des photographies, des écrits et des films du road trip des Invisible borders en 2011 de Lagos à Addis Abeba

Français

L’exposition INVISIBLE BORDERS A N’DJAMENA à l’Institut français du tchad, exposition compillant des photographies, des écrits et des films du road trip des Invisible borders en 2011 de Lagos à Addis Abeba.
L’exposition comprend également la projection d’un film dans l’espace public et des workshops en collaboration avec Abdoulaye Barry et 7 photographes tchadiens.

Invisible borders à N’djamena regroupe le travail de 5 photographes du collectif Invisible Borders : Ray Daniels Okeugo, Jumoke Sanwo, Ala Kheir, Kemi Akin-Nibosun, Emeka Oreke et de sept photographes tchadiens : Kram Ral Narabaye, Djimyeman Innocent, Dilah Silvain, Mianhounoum Nadji, Nagatil Ronelbe, Mahamou Ali Ahmat Bello, Salma Khalil.

Le road trip trans africain des Invisible Borders est un projet qui rassemble annuellement plus de 10 artistes africains : photographes, écrivains, réalisateurs, historiens venus de tous horizons et de différents pays africains, pour s’embarquer dans l’aventure d’un voyage à travers le continent africain avec pour objectif de mettre en débat la question des frontières et des échanges trans-africains.

Deux ans après avoir parcouru N’djamena, à l’occasion de la troisième édition du projet, les Invisible Borders réinvestissent le territoire tchadien afin de partager le fruit du travail de ce voyage donnant lieu à une exposition photo.

Le road trip des invisible borders est une action sociale consistant à sélectionner des artistes africains du 21ème siècle ayant comme intime conviction que construire une Afrique transafricaine avec une large ouverture d’esprit et sensibiliser les populations par le biais des échanges trans-culturels est la clé pour maximiser les potentiels inexploités des africains.

A propos des invisible borders :
Le projet Invisible border photographie trans africaine est un projet artistique, fondé en 2009 par des artistes nigérians passionnés, pour la plupart des photographes, avec une même envie urgente de faire changer les choses. Le but de cette initiative est de devenir un symbole de travail en réseau d’associations transfrontalières de photographies et d’arts en Afrique, mais aussi de devenir une plateforme pour les jeunes talents émergents sur le continent, en les encourageant à penser au-delà des frontières comme toute première démarche créative.

La mission est de raconter des histoires africaines par des africains, par l’intermédiaire de photographies et d’inspirer des interventions artistiques, d’encourager l’exposition de photographes africains émergents grâce à l’art, de créer une plateforme qui encourage et embrasse les relations artistiques trans africaines, en contribuant ainsi à façonner un discours socio politique de l’Afrique contemporaine.

Leurs activités ont pour objectif de regrouper le local, le national et l’international afin de créer des ponts et des interactions entre ces niveaux, dont le nom de frontières invisibles.

Ouverture de l’exposition : jeudi 13 juin 2013
Workshops : 13 au 19 juin 2013

L’exposition INVISIBLE BORDERS à N’djamena est soutenue par l’Institut français du Tcahd, l’Ambassade de France au Tchad, et le collectif des Invisibles borders.