Événements

Festival Monte le son !
dans les BIBLIOTHÈQUES DE LA VILLE DE PARIS

Français

/// PROGRAMME ///


> Concert d’ouverture :

Concert : Pédro Kouyaté
SAMEDI 2 NOVEMBRE – 18H30
Médiathèque Hélène Berr – 70, rue de Picpus – Paris 12e

Chanteur, auteur-compositeur d’origine malienne, ancien
percussionniste de Boubacar Traoré, Pédro Kouyaté est musicien au
Musée de la Cité de la musique à Paris et artiste des Jeunesses
Musicales de France. Également leader du groupe Pédro Kouyaté &
Band, il nous propose son concert en solo Two you, titre de son
deuxième album. Dans ses compositions libres et percutantes, se
croisent ses racines de griot et l’influence du jazz et d’autres
musiques du monde. Concert suivi d’une présentation
d’instruments traditionnels mandingues.

******

VENDREDI 8 NOVEMBRE – 19H
Médiathèque Marguerite Yourcenar
41, rue d’Alleray – Paris 15e

> Concert : Donso

L’histoire de Donso s’est construite entre Paris et Bamako. Une
rencontre fertile au croisement de la musique des chasseurs du Mali
et des sons électro. Après son premier album éponyme en 2010,
Donso poursuit l’aventure avec Denfila, la bande son d’un Mali
fantasmagorique, avant-gardiste. Les mélopées hypnotiques de
Donso vous invitent à la transe et au voyage de l’esprit

******

SAMEDI 9 NOVEMBRE – 15H30
Bibliothèque Saint-Eloi
23, rue du Colonel Rozanoff – Paris 12e

> Concert : Abdoulaye Cissé

Auteur- compositeur, chanteur et guitariste, Abdoulaye Cissé est un
pionnier de la musique burkinabée. Il varie ses chansons en français
et dans sa langue, mêlant tradition, mélodie et humour. Véritable
icône de la musique voltaïque depuis une quarantaine d’années,
Abdoulaye Cissé est accompagné de son fils Ahmed.


******

SAMEDI 9 NOVEMBRE – 17H
Méd. Jean-Pierre Melville
79, rue Nationale – Paris 13e

>Concert : Ali Boulo Santo

Ali Boulo Santo ose avec succès et générosité des rythmes
inattendus, de l’afro-beat au rock en passant par le jazz, la pop, le
folk, le reggae, la salsa ou le blues, sans craindre de les associer à
son registre traditionnel, confortant ainsi son génie de grand
découvreur. Cet artiste insatiable consolide cette passerelle entre
l’Afrique et l’Occident. Avec son trio Manding-Ko, Ali Boulo Santo
propose un concert métissé, mêlant chants traditionnels et rythmes
actuels. Dans le cadre du Tandem Dakar / Paris 2013


******

VENDREDI 29 NOVEMBRE – 18H30
Bibliothèque Hergé
2-4 rue du Département – Paris 19e

> Concert : Supreme Jika

Représentant emblématique du jazz sud-africain en France, le quintet
Supreme Jika fait revivre ce singulier mélange de musiques des
townships(kwela et mbaqanga), de jazz et de soul qui fut développé
par des exilés de l’apartheid dans les années 60 et 70. Dans la lignée
de Chris McGregor et Dudu Pukwan, Supreme Jika joue une musique
qui, tout en gardant le caractère d’improvisation et d’interaction du
jazz, offre une dimension plus charnelle grâce aux mélodies et aux
rythmes sud-africains.

Dans le cadre de la Saison croisée France / Afrique du Sud.


******


SAMEDI 9 NOVEMBRE – 17H
Bibliothèque Clignancourt
29, rue Hermel – Paris 18e

>Concert : Trio Frabana

À l’initiative de Yéyé Kanté, chanteur percussionniste guinéen, Trio
Frabanaest une rencontre entre trois musiciens, venus d’horizons
différents. Métissage musical où se mêlent compositions inspirées
de la tradition Mandingue, et influences Reggae, Jazz, Funk et Sega,
chacun improvise en apportant ses propres couleurs musicales.


******


VENDREDI 15 NOVEMBRE – 19H
Bibliothèque Valeyre
24, rue de Rochechouart – Paris 9e

> Concert : Brassens en Afrique

Un pari audacieux et réussi : le répertoire de Georges Brassens
revisité par Kristo Numpubysur fond de makossa, mbalax, assiko,
sega, et autres rythmes ensoleillés. Un hommage étonnant,
respectueux et original, une belle manière de perpétuer l’esprit et
l’œuvre de Brassens, par un interprète de talent.


******


SAMEDI 16 NOVEMBRE – 15H
Bibliothèque Mouffetard
47-76, rue Mouffetard – Paris 5e

> Concert : Cherif Mbaw

Une fusion sans confusion, voilà la grande force de Cherif Mbaw. Il
voyage à travers des univers musicaux différents, les assimile et les
renforce de sa voix attachante le tout sublimé par cette technique
si particulière liée au chant wolof et à sa connaissance rythmique
qui lui vient des traditions sénégalaises. IL est accompagné d’un
guitariste, bassiste et percussionniste.

Dans le cadre du Tandem Dakar / Paris 2013



******


SAMEDI 16 NOVEMBRE – 16H
Bibliothèque Place des Fêtes
18, rue Janssen – Paris 19e

> Concert : Tousseï Midy

La musique de Tousseï Midy, musicien, compositeur, interprète est
le fruit du métissage de musiques congolaises et occidentales.
« Mon frère aîné m’a fait découvrir la chanson française et les
compositeurs de classique. Le dimanche matin, on écoutait du
classique. À la maison c’était un mélange de musique
traditionnelle congolaise et de musiques occidentales ; toute mon
enfance, j’ai été nourri de styles très variés ».


******

SAMEDI 16 NOVEMBRE – 17H
Bibliothèque Lancry
11, rue de Lancry – Paris 10e

>Concert : K’Bossy

Ce concert met à l’honneur la valiha qui est l’un des instruments
majeurs de la musique traditionnelle malgache. Cet instrument est
d’une facture très simple : il s’agit au départ d’un morceau de
bambou, le long duquel le musicien a détaché les fibres pour
obtenir seize cordes, ainsi que le kabôsy, sorte de mandoline
malgache. Sur réservation auprès des bibliothécaires.

En partenariat avec le Centre d’animation Jean Verdier.


******

JEUDI 21 NOVEMBRE – 19H
Bibliothèque François Villon
81, boulevard de la Villette – Paris 10e

>Concert : Roland Tchakounté


Roland Tchakounté est un musicien de blues originaire du
Cameroun. Influencé par Sun House, Robert Johnson, Edmore
James, Muddy Waters, ou John Lee Hooker, il qualifie sa musique
de « mélodie sauvage » permettant d’aborder des sentiments tristes
ou joyeux, mais aussi d’exprimer l’état d’abandon dans lequel est
laissée l’Afrique.


******


VENDREDI 22 NOVEMBRE – 19H30
Médiathèque Marguerite Duras
115, rue de Bagnolet – Paris 20e

> Concert : Sibongile Mbambo

Il y a d’abord la voix. Elle porte un chant intense, rythmique et
envoûtant, profondément sud-africain. Sibongile Mbambo chante
enxhosa, sa « musique mère ». Née dans la ville du Cap, elle est à
la fois chanteuse, musicienne et danseuse. Elle est accompagnée
de quatre musiciens.

Concert en partenariat avec le festival Africolor.
Dans le cadre de la Saison croisée France / Afrique du Sud.
www.africolor.com


******

Ateliers Jeunesse (DÈS 8 ANS)

>Ateliers de « Gum boots » par Sibongile Mbambo

Médiathèque Hélène Berr – 70, rue de Picpus – Paris 12e
Mercredi 20 novembre – 14h30 et 16h30
Bibliothèque Goutte d’or – 2-4, rue Fleury – Paris 18e
Samedi 23 novembre – 10h30 et 14h30

Sur inscription auprès des bibliothécaires.
Les enfants doivent apporter leurs bottes en caoutchouc.


******

VENDREDI 29 NOVEMBRE – 19H30
Bibliothèque Couronnes
66, rue des Couronnes – Paris 20e

> Concert : Djeli Moussa Condé

Griot urbain aux allures de rocker, Djeli chante au travers de textes
engagés sa propre route, celle d’un musicien atypique. Une voix
profonde, puissante et sincère, un jeu de koraacéré, Djeli enivre son
public dès les premières notes. Influencé par de nombreuses cultures,
il offre un univers singulier dans un esprit tribal et moderne à la fois,
effleurant pop, sonorités arabo-andalouses, insérant une touche
d’électro.


******


SAMEDI 30 NOVEMBRE – 16H30
Médiathèque Edmond Rostand
11, rue Nicolas Chuquet – Paris 17e

> Concert : Sam Tshabalala

Sam Tshabalala est né et a grandi près de Pretoria. Chanteur et
guitariste, notamment du célèbre groupe The Malopoets, premier
musicien noir sud-africain à se produire au Market Theater de
Johannesburg, il a dû quitter l’Afrique du Sud et l’apartheid. Il vit en
France depuis plus de 20 ans maintenant. Auteur-compositeur, il
emploie dans sa musique plusieurs langues sud-africaines.
En partenariat avec l’association IMPALA.

Dans le cadre de la Saison croisée France / Afrique du Sud.


> Concert de clôture
SAMEDI 30 NOVEMBRE – 18H
Bibliothèque Buffon – 15, bis rue Buffon – Paris 5e

> Concert : Mamani Keita

Musicienne précoce, ancienne choriste de Salif Keita, la chanteuse
malienne Mamani Keita a sorti son premier album, Electro Bamako, en
2002 en collaboration avec le musicien rock Marc Minelli.
Son deuxième album, Yelema, est sorti en 2006. Elle connaît la
consécration avec son troisième album, Comment gagner l’argent
français ? (2011). En résonance avec son passé d’étrangère sans-papiers, il décline les misères et les joies des immigrés africains sur le
sol national. Mamani Keita est accompagnée d’un guitariste, d’un
percussionniste et d’un joueur de n’goni (instrument à cordes
pincées d’Afrique de l’Ouest).



Production : Paris bibliothèques
Rencontres et projections complètent cette programmation.
Tout le programme sur : www.paris-bibliotheques.org
Programme sous réserve de modifications.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.