Événements

Festival du film documentaire de Blitta – FESDOB 2013
3ème édition

Français

LES DIFFERENTES ACTIVITES DE LA 3eme EDITION
Les activités principales suivantes seront organisées – projections de films ; – masters classes ; – séminaires et rencontres professionnelles. – Conférences débats, – colloques

THEME GENERAL DES DROITS HUMAINS
Le festival de film documentaire de Blitta dénommé FESDOB (festival de film Documentaire de Blitta), est organisé par l Association culturelle et artistique dénommée ATAC (Association Terre des Arts et de la Culture). Le festival a pour objectif de promouvoir les films ou œuvres.

UN FESTIVAL DE FILMS AU CŒUR D’UNE VILLE MOSAÏQUE
La ville de Blitta (Togo) qui abrite le Festival du film documentaire est située à 260 km environ de Lomé sur la route Nationale N°1. Capitale de la préfecture de Blitta (Région centrale), cette ville est peuplée aujourd’hui d’environ 51.143 habitants.

Organisation
Association Terre des Arts et de la Culture (ATAC).

PROGRAMME

Au menu de la troisième édition du Festival du Film Documentaire de Blitta (FESDOB), diverses activités culturelles allant d’un atelier de formation aux projections de films en passant par la caravane du festival, des animations culturelles diverses, des rencontres de réflexion et d’échanges (conférences, master class).
Les activités du FESDOB auront lieu au Centre International de Conférence de Blitta.

1. L’atelier de formation + Réalisation d’un film de 20 mn
Animé par deux professionnels du cinéma, cette formation est dénommée « Atelier documentaire de Blitta : Formation pratique des acteurs audiovisuels à la création documentaire de qualité ». Elle a pour but de former six jeunes débutants ou amateurs du 7ème art autour des techniques de réalisation et de montage de film documentaire.
Période de l’atelier : du 05 au 18 Novembre 2013

2. Le Festival

Lundi, 16 décembre 2013 : Arrivée et installation des festivaliers

Mardi, 17 décembre 2013 : Programme Soirée d’Ouverture
14h – 16h : Caravane dans la ville de Blitta
16h – 18h00 : Cérémonie d’ouverture + Animation culturelle
Homme aux réalisateurs disparus : ABALO Kilizou Blaise et OURO-KOURA Bill Mourtala

18h30 – 23h30 : Films en compétition
– THE CUT (43′), Uganda/Kenya, Beryl Magoko
– Danaye Kanlanféï, Marionnettiste Togolais (52′), France, Laszlo Horvath
– Le savoir est une lumière (62′), Slovénie/Canada, Noémie De Pas, Tit Brecelj
– Sur leur chemin (53′), France, Xavier CROMBE

Mercredi, 18 décembre 2013 :
09h 00- 11h00 : Première communication thématique
Thème : « Le développement culturel au Togo : la contribution des sociétés étatiques et paraétatiques / l’axe juridique »
Conférencier : Monsieur Kangni ALEMDZRODO, Conseiller culturel du Président de la République, Parrain du festival.

14h – 17h45 : projections off
– Sossolo (52′) – Togo, Madame Adjikè SANI ASSOUMA
– Savoir Raison Garder (54′) – Burkina-Fasso/France, Nikiéma MAMOUNATA
– Calypso rose the lioness of the jungle (85′), – Franco -Trinidadien, Pascal OBOLO
– Par les montagnes (44′) – France, Lise Bellynck & Frédéric Aspisi

18h30 – 23h30 : Films en Compétition
– La pleine Lune des Aventuriers (70′) – Belgique, Pierre DOUMONT
– Salut Y’all : Enseignants africains sur Bayou (15’40), Burkina Faso / USA, Dr Boukary Sawadogo
– Casa (54′), Italie, Daniela de Felice
– Taxiway (60′), France, Alicia Harrison

Jeudi, 19 décembre 2013 :
9h00 – 10h30 : Deuxième communication thématique
Thème : « Importance de la protection des forêts classées et sacrées dans le processus de développement durable d’un pays »
Conférencier : Monsieur Pyoabalo ALABA, Direction des Eaux et Forêts

11h00 – 12h30 : Troisième communication thématique
Thème : « Les mécanismes de financement des projets culturels par l’UEMOA »
Conférencier : Monsieur Gérard TOGNIMASSOU, Représentant de l’UEMOA

14h – 18h : Projections off
– Paludier de la baie (52′)- France, Olivier Dckinson
– La croix et la bannière (54′) – France Allemagne, Jürgen ELLINGHAUS
– « TOUGOUMA » divination à travers la mère et la terre (13′) – Niger, Moumouni Mahamane Bakabe ABDOUL
– Toute la nuit (57′) – Belgique, Celia DESSARDO
– Dans la forêt grise (54′) – France, Vincent LAPIZE

18h30 – 23h30 : Films en Compétition
– CORPS ET AME (54′) – Mozambique, Mathieu Bron
– CEUTA, douce prison (90′) – France, JONATHAN Millet et Loic Rechi
– KOUKAN KOURCIA ou le cri de la Tourterelle (62′) – Niger, SANI ELHADJ MAGORI
– Entre les Ondes (26′) – France, Remi BRIAND

Vendredi, 20 décembre 2013:
9h00- 10h30 : quatrième communication thématique
Thème : « Cinéma africain et politiques publiques : du constat à l’action, les solutions au niveau des Etas Africains »
Conférencier : Monsieur Ali DAMBA, DG Centre National de la Cinématographie du Niger

11h00- 12h30 : cinquième communication thématique
Thème : « La problématique de la gestion des déchets au Togo : la contribution des collectivités locales au Togo »
Conférencier : Monsieur Koffi VOLLEY, Direction de l’Environnement à Lomé

14h – 18h00 : Projections of
– Les Chebabs de Yarmouk (78′) – France, Axel Salvatori – Sinz
– Les bonnes pratiques du développement durable obligent (13′) – Togo, Ministère de l’environnement
– Hawan Idi (13′) – Niger, AMINA ABDOULAYE MAMANI
– Racine, le déchainement des passions (58′) – France, Catherine MAXIMOFF
Bois d’Arcy (24′) – France, Mehdi BENALLAL

18h30 – 23h30 : Films en Compétition

– La lutte n’est pas pour tous (85′), France, Gilles Padovani
– L’aventure est un secret (67′), France, Pierre LINGUANOTTO
– Mantuila, un fou de la guitare (52′), RDC, Michée SUNZU
– Sans Image (76′), France, Fanny DOUARCHE
– Tradithérapie : thérapie ou pas ? (12’59), Togo, Kankoué Martial Folly-Kouevi

Samedi, 21 décembre 2013:
9h00 – 13h00 : Projections of
– Les échassiers d’Atakpamé (11’51) – Togo, AZAGLO Koffi,
– L’Enfant dans l’arbre (52′) – France, Laurine Estrade
– Cinéma (6’46) – Togo, Mohamed Mohamed
– Yaogong, Petit traité de construction (89′) – France /Chine, Elodie BROSSEAU
– Le Cercle (24′) – France, Remi BRIAND

14h30 – 18h30 : Films en Compétition
– Le bonheur…Terre promise (94′), France, Laurent HASSE
– LOME vivina (32′), France-Togo, Marie-Samanta Salvy
– Osez la lune (10’17) – Burkina Faso / France, Nikiéma MAMOUNATA
– Au monde (41′), France, Christophe BISSON
– Ma’anda Ma’anda (52′), France, Arnelle Maas et Laurent Maas

19h00 – 23h30
Soirée de clôture
Délibération
Remise des prix
Dimance, 22 décembre 2013: Départ des festivaliers

Palmarès du FESDOB 2013
– Le Prix de l’intégration sous régionale au film « Koukan Kourcia ou le Cri de la Tourterelle » du réalisateur Sani Elhadj Magori (Niger) : un trophée + 500 000 fcfa
– Le Prix du meilleur film documentaire long métrage au film « The Cut » de la réalisatrice Beryl Magoko (Ouganda/Kenya) : un certificat + 400 000 fcfa
– Le Prix du meilleur film documentaire court métrage au film « Entre les ondes » de Remi Briand de France : un certificat + 300 000 fcfa
– Le Prix de l’espoir du film documentaire court métrage au film « Toungouma, divination à travers la pierre et la terre » du réalisateur Moumouni Mahamane Bakabe Abdoul (Niger) : un certificat + 200 000 fcfa
– Le Prix d’encouragement pour le film documentaire togolais au film « Tradithérapie : thérapie ou pas ? » du réalisateur Kankoue Martial Folly-Kouevi (Togo) : un certificat + 100 000 fcfa


L’EQUIPE DU FESTIVAL

KOUTOM Essohanam Denis – Délégué Général
Sina ABASSA – Chargé de la Coordination
Mnanta Komi LAMATETOU – Responsable Financier
NATTA N’Poh Labounamah – Responsable Logistique
AYETAN Kodjo Ognandou – Responsable Médias Journaliste, Critique de cinéma
PISSANG Abalo – Responsable des accréditations
PITAGNALI Pwémata Clémence – Responsable Accueil & Hébergement