Événements

Ciné Rip 2014
3ème édition. Parrain : Moussa Touré. THEME : « Diversité Cinématographique, Langue Nationale et Francophonie ».

Français

3e EDITION DU FESTIVAL DE CINEMA DE NIORO DU RIP

DU 20 AU 22 NOVEMBRE 2014

CINE-RIP est une manifestation culturelle annuelle. Elle participe à la découverte et à la promotion du cinéma sénégalais et africain. Elle est aussi un cadre d’échanges, de partages et d’éducation. Le festival se passe dans la commune de Nioro du RIP. Les projections seront gratuites et se feront en plein air. Les débats et échanges se passeront à la radio communautaire RIP-FM. Le festival vise à montrer aux jeunes des images d’Afrique et à promouvoir le cinéaste sénégalais et africain. Il participe aussi à la décentralisation des activités culturelles.

THEME : Diversité Cinématographique, Langue Nationale et Francophonie.

LE PARRAIN
Moussa TOURE
est né à Dakar en 1958. Il commence très jeune sa carrière dans le cinéma en tant que technicien (électricien, assistant réalisateur), pour réaliser son premier court-métrage en 1987, puis son premier long-métrage en 1991, Toubab Bi, primé de nombreuses fois.En 1987, le réalisateur crée sa société de production, Les Films du crocodile (Dakar), avec laquelle il finance notamment depuis, ses différents documentaires, remarqués et récompensés dans de nombreux festivals. En 1997, il réalise TGV, avec Makéna DIOP, Bernard Giraudeau et Philippine Leroy-Beaulieu, véritable succès populaire en Afrique. Ce film obtient en 1999 le Prix du public lors du 9e Festival du cinéma africain de Milan.À ce jour, Moussa Touré a réalisé une dizaine de films, tous genres confondus dont un documentaire 5 x 5 en 2005 sur le quotidien d’une famille sénégalaise à la maison, et Nosaltres sur deux communautés africaines qui s’ignorent en 2006. En 2002, il initie le Festival « Moussa invite » à Rufisque au Sénégal. Ce festival fait la promotion de documentaires africains réalisés par des Africains. En 2011, le FESPACO (Festival panafricain du Cinéma de Ouagadougou) lui confie la présidence du jury des films documentaires. En 2012, le cinéaste sénégalais signe La Pirogue, un drame sous forme de huis clos à ciel ouvert sur l’immigration africaine par voies maritimes.
Filmographie : -La Pirogue, 2012 -Techniciens nos cousins, 2009 -XalliBeut, les yeux grands ouverts, 2009 -Nosaltres, 2OO6 -Nangadef, 2005 -Nawaari, 2005 -5X5, 2004 -Nous sommes nombreuses, 2003 -Poussière de ville, 2002 -TGV, 1997 -Tirailleurs sénégalais, 1992 -Touba bi, 1991 -Baram, 1987

LE PROGRAMME

JEUDI 20 NOVEMBRE

OUVERTURE (Plein air-place Modou WADE)
* 20 h :
1-ACCUSE DE RECEPTION (26mn) de Djibril S. NDIAYE
2-LA PIROGUE (84mn) de Moussa TOURE

VENDREDI 21 NOVEMBRE
Place Modou WADE
* 20 h
3-ECHO (13 mn) de Lamine DIEME
4-SUNNAY (13 mn) de Adama Woury DIALLO
5-LE MEMOIRE (26 mn) de Matar BADIANE
6-UN AMOUR D’ENFANT (102 mn) de Ben Diogaye BEYE
Place Modou WADE

SAMEDI 22 NOVEMBRE
* 20 h :
7-L’ARME (6mn) de Pape B. LOPY
8-MAIN…TENANT VIRTUELLEMENT FAMILIAL (13mn) de Mamadou NDIAYE
9-CETTE COULEUR QUI ME DERANGE (26 mn) de Khardiata POUYE
10-TGV(90 mn) de Moussa TOURE

– 9 réalisateurs
– 10 films (2 documentaires, 8 fictions ; 7 courts métrages, 3 longs métrages)
– 399 minutes de projection

1- ACCUSE DE RECEPTION
Réalisateur : Djibril Saliou Ndiaye Durée : 26′ Type : fiction Depuis son licenciement rien ne va plus pour Hamdy, un père de famille dakarois. Un matin, il lui vient à l’esprit d’écrire une lettre au bon Dieu pour lui faire part de ses peines. Il recevra une réponse pour le moins inattendue.

2- LA PIROGUE
Réalisé par Moussa Touré
Genre Drame Type : fiction Durée : 84 mn
Un village de pêcheurs dans la grande banlieue de Dakar, d’où partent de nombreuses pirogues. Au terme d’une traversée souvent meurtrière, elles vont rejoindre les îles Canaries en territoire espagnol. Baye Laye est capitaine d’une pirogue de pêche, il connaît la mer. Il ne veut pas partir, mais il n’a pas le choix. Il devra conduire 30 hommes en Espagne. Ils ne se comprennent pas tous, certains n’ont jamais vu la mer et personne ne sait ce qui l’attend.

3- UN AMOUR D’ENFANT
Réalisateur : Ben Diogaye Bèye Durée : 102′ Type : fiction
Une chronique des amitiés et amours d’enfants d’une douzaine d’années, entre l’école, la rue et les séparations de la vie. C’est une chronique des relations amicales de gamins âgés d’environ dix douze ans, Omar, Yacine, Layti et Ngoné, liés respectivement par une amitié toute particulière. Et puis il y a Demba. Ces garçons et ces filles vont dans la même école. Hors de cette institution, ils se retrouvent également très souvent. Omar croît aimer Yacine d’amour mais n’est pas certain d’être aimé de la même façon. Pourtant, lorsqu’il écrit le prénom de Yacine sur une feuille de plante, dite de glace, celle-ci pousse des bourgeons blancs sur les côtés et selon la fantaisie des garçons, cela signifie indéniablement que Yacine l’aime de même.

4- TGV
Réalisateur : Moussa Touré Durée : 90′ Genre : comédie dramatique Type : fiction
TGV est un car rapide, conduit par Rambo, qui relie Dakar à Conakry. Avant le départ Rambo et ses passagers sont avertis d’un danger : les « Bassaris » sont révoltés à la frontière guinéenne…. A l’écoute de cette nouvelle, une dizaine de passagers seulement décident de tenter l’aventure avec Rambo et Demba, son assistant.

5- CETTE COULEUR QUI ME DERANGE
Réalisatrice : Khardiata Pouye Durée : 26′ Genre : société Type : documentaire
Le Xessal en wolof est le fait d’utiliser des produits cosmétiques pour s’éclaircir la peau. Avoir un teint plus clair, c’est le désir de millions de femmes en Afrique, un rêve qui vire souvent au cauchemar avec l’idée d’être mieux considérés car les crèmes qui changent la pigmentation de la peau sont pour la plupart des produits de mauvaise qualité et souvent cancérigènes. Mise au point autour du phénomène xessal, ce film est une manière d’attirer l’attention sur ce que perdent les femmes qui s’éclaircissent la peau.

6- ECHO
Réalisateur : Lamine DIEME Genre Société Type : documentaire Durée : 13 mn
La planète a peur ! Comment c’est arrivé… tout ce ravage… tous ses bâtiments de ciment, d’acier et en plus du bitume qui renferme le sol et la nature… ? Comment c’est arrivé ?…

7- LE MEMOIRE
Réalisateur : Matar BADIANE Genre : Drame Type : Fiction Durée : 26 mn
Ismail et Samory se sont connus à la Fac et sont devenus les meilleurs amis du monde. Ils étaient très brillants mais arrivés en année de maîtrise, Samory commence à délaisser les études contrairement à Ismail qui ne pense qu’à obtenir son diplôme et réaliser tous ses projets. Par ailleurs, il va tout faire pour ramener son ami à l’ordre mais celui-ci n’a d’autre préoccupation que la drague. Au mois de Juillet, ils sont contraints par leurs encadreurs qui leur demandent de déposer leurs mémoires. Samory très inquiet, vole la clé USB contenant le travail de 8 mois de recherches de son ami, y apporte quelques modifications et le soumet à son encadreur…

8- MAIN…TENANT VIRTUELLEMENT FAMILIAL
Réalisateur : Mamadou NDIAYE Genre : Comédie dramatique Type : Fiction Durée : 13 mn Portrait cinglant d’une famille dakaroise. Quand parents et enfants sont ultra connectés au monde virtuel (internet, téléphone portable, skype), il y a eu de place pour la réalité.

9- L’ARME
Réalisateur : Pape B LOPY Type : Fiction Durée : 6 mn
Le jour de noël, Junior reçoit un pistolet en plastique pour sa plus grande joie. Dans la soirée, son grand frère s’apprête à sortir danser avec ses amis.quand il décide de dérober l’arme de service de son père policier pour s’amuser.

10- SUNNAY
Réalisatrice : Adama Woury Diallo Genre : société Type : Fiction Durée : 13 mn
Yama n’arrive pas à satisfaire son mari à chaque fois qu’ils font l’amour, une peur dont son mari ne comprend pas la raison. Cette situation l’oblige à nous amener y compris son mari dans un flash-back à l’âge de 12 ans, quand sa tante et sa grand-mère ont l’obligé son père à permettre son excision malgré ses promesses.


CONTACTS
Directeur du Festival : Thierno Diagne BÂ
Tel : +221 770436664 – 777468156
Email :cinemadurip@gmail.com
almamydurip@hotmail.fr