Événements

Ray Lema

Français

Studio
Entrée: 20€
Réduction: 16€

Seul sur scène face à un grand piano à queue, Ray Lema interprétera à Flagey des compositions issues de son dernier album intitulé Mizila, en hommage à sa mère. Il y fait le pari (réussi) d’une formule musicale minimaliste. Naviguant entre notes bleues, rythmes africains et musique classique, il diluera, lors de ce concert, une musique épurée et puissante d’une sérénité aérienne voire lumineuse.
Compositeur, musicien et chanteur, Ray Lema est un grand bonhomme de la musique world. Couronné par un Django d’Or pour l’ensemble de sa carrière en octobre 2003, ce pianiste à la voix grave n’a eu de cesse de chercher la symbiose parfaite entre rythmes africains et harmonies occidentales. Fidèle à sa manie de faire éclater les barrières, il a rapproché tradition pygmée, rumba-rock, funk et reggae, s’est intéressé aux voix bulgares et au gospel, a composé de la musique classique et écrit pour le théâtre et le cinéma.
Formé aux gammes de Beethoven, Bach et Mozart lors de son entrée au séminaire catholique à 11 ans, il se met adolescent à écouter Jimi Hendrix, les Beatles et la musique ethnique du Zaïre, son pays. En 1979, il part aux Etats-Unis enregistrer un premier album. Depuis, il enchaîne les rencontres et les collaborations avec des musiciens comme Steward Copeland (le batteur de « Police »), Jacques Higelin, Alain Bashung ou encore Joachim Khün.
Son concert intimiste à Flagey sera l’occasion de découvrir une musique africaine ouverte sur le monde.