Événements

Ciné Droit Libre – Ouagadougou 2015
11ème édition

Français

Le festival Ciné Droit Libre se déroule cette année en mode entièrement jeune. Autour du thème « quand la jeunesse se met débout », Ciné Droit Libre 2015 s’est choisi des parrains jeunes. L’un de ces co-parrains est le journaliste sénégalais Fadel Barro, coordinateur du mouvement « Y’en a marre ».

Le premier festival africain de films sur les droits humains et la liberté d’expression a vu juste dans le choix de ce jeune africain qui a pour objectif d’inciter les jeunes à se conduire en citoyens éclairés. « Nous voulions montrer au président de la première puissance mondiale que la jeunesse africaine avait pris conscience de sa force. Nous représentons une jeunesse conquérante qui rejette le fatalisme et refuse de se morfondre », a affirmé Fadel Barro au président américain Barack Obama lors de sa visite au Sénégal le 27 juin 2013.

Le Nouveau Type de Sénégalais (NTS) qui en a marre de la mal gouvernance, met les pieds au pays des Balayeurs de dictateurs, insurgés intègres contre le tripatouillage constitutionnel et le manque de démocratie : la jeunesse africaine s’est mise débout pour mutualiser ses expériences et ses forces. Une Nouvelle Afrique, responsable et prospère est donc possible.
K.G



Sélection 2015

Parmi la quarantaine de films sélectionnés pour le festival Ciné Droit Libre, voici les 12 films documentaires en compétition officielle pour le « GRAND PRIX SERGIO VIEIRA DE MELLO » :
« L’homme qui répare les femmes », Thierry Michel et Colette Braeckman, Belgique/Congo RDC, 20145
« Caricaturistes – fantassins de la démocratie », Stéphanie Valloatto, France, 2014
« Ken Bugul, personne n’en veut », Silvia Voser, Allemagne, 2014
« Chameleon », Ryan Mullins, Canada/Ghana, 2015
« Farafin ko : une cour entre deux mondes », Vincent Schmitt, Aïcha Boro, France/Burkina, 2014
« La Sirène du Faso Fani », Michel Zongo, Burkina Faso, 2015
« Rap & Rim (une parole libre) », Stéphane Le Gall-Viliker, France, 2014
« Du piment sur les lèvres », Laurène Lepeytre, France/Cameroun, 2015
« Les douleurs muettes », Carine Bado, Burkina Faso, 2015
« Democrats », Camilla Nielsson, Danemark, 2015
« Free Bullet », Caroline Detournay et Paulina Pisarek, France, 2015
« Beats of the Antonov », Hajooj Kuka, Soudan du sud, 2014

Cette année, le festival Ciné Droit Libre vous offre plusieurs films fiction d’envergure! Il s’agit de:
– « Timbuktu » de Abderrahmane Cissoko
– « Hope » de Boris Lojkine
– « La lune est tombée » de Gahité Fofana
– « Danbé, la tête haute » de Bourlem Guerdjou
– « Run » de Philippe Lacôte
et enfin, le film qui a fait sensation au Fespaco dernier: « L’oeil du Cyclone » de Sekou Traoré.

D’ailleurs, le jury décernera pour la première fois un prix spécial au meilleur film de fiction.