Événements

Concert pour le Yennayer, nouvel an berbère
Organisé par l »Association de Culture Berbère, avec : Magyd Cherfi , Akli D., Houria Aïchi et Idebbale

Français

L’ACB est un espace socioculturel et citoyen ouvert à toutes et à tous où population immigrée (ou issue de l’immigration) et Français se rencontrent, échangent et apprennent à se connaîtrent. Avec plus de vingt-cinq ans d’existence, l’ACB a su s’imposer sur le quartier Belleville Amandiers, et au-delà, sur Paris et sa région, comme une véritable référence pour la défense des valeurs républicaines d’égalité et de la laïcité.

Pour les Berbères, Yennayer est la fête célébrant le passage au nouvel an. Ce jour correspond au 13 janvier du calendrier agricole. Yennayer est une tradition encore vivante de nos jours avec ses rites et sa symbolique qui marquent le passage d’une étape à une autre.


Magyd Cherfi
Après seize années d’aventures avec le groupe Zebda, Magyd Cherfi s’est senti une irrésistible envie de porter seul ses textes. Il vient de sortir son premier album solo : « Cité des étoiles ». C’est un disque qui mélange un panel de répertoires musicaux : du reggae à la chanson française en passant par la java. Sur scène, porté par une formation musicale excellente, c’est un grand moment de poésie et d’émotion.

Akli D.
Il appartient à cette nouvelle génération de chanteurs qui poursuivent l’engagement de l’identité kabyle dans une démarche musicale audacieuse, mêlant les percussions africaines aux instruments traditionnels. Sa voix chaleureuse et ses textes poétiques, s’appuient sur des rythmes nourris des traditions kabyles. En concert, c’est un véritable moment de fête, de partage et de générosité.


Houria Aïchi
D’une voix profonde, elle porte les poèmes chantés par ses mère, grand-mère, et autres femmes des Hauts Plateaux qui ont bercé son enfance. Les chants chaouias sont inspirés de la vie, simplement. On y raconte l’amour, la tendresse, la guerre, l’exil. La voix émouvante est accompagnée sobrement par Saïd Akhelfi à la flûte gasba. Houria Aïchi ne travaille pas sa voix, elle la vit. Elle est l’héritière moderne de cette tradition orale. Elle veut la conserver et la livrer au monde dans la pureté de ses origines.


Idebbalen
La troupe Idebbalen de Saïd Akhelfi interprète un répertoire traditionnel puisé dans le patrimoine musical kabyle. La transmission de ces chants et musiques authentiques est plus que nécessaire : c’est la mémoire d’hier, qu’il faut écouter, avant que les ghaïtas, bendirs et tbals ne soient oubliés dans la nouvelle musique kabyle.


Communication :
Samia Messaoudi (attachée de presse)
Tél. 06 09 47 081 6
Mail : [email protected]



Association de Culture Berbère (ACB)
37bis rue des Maronites
75020 Paris
tel : 01 43 58 23 25
fax : 01 43 58 49 75
mail : [email protected]
site internet : www.acbparis.org