Événements

Vieux Farka Touré en concert à l’Institut Français de Dakar

Français

Vieux Farka Touré est né à Niafunké au Mali en 1981. Fils du célèbre guitariste Ali Farka Touré, décédé en 2006, Vieux commence son parcours musical comme batteur et joueur de calabash à l’Institut National des Arts du Mali. Mais, en 2001, il s’essaye à la guitare et ne s’en séparera plus.
En 2007, Vieux Farka Touré sort un premier album éponyme. Cet album constitue un vibrant hommage à l’œuvre de son père puisqu’il suit sa tradition musicale en s’inspirant de la musique ouest-africaine et du blues américain mais aussi à ses combats puisqu’il reverse une partie de ses bénéfices à la campagne « Fight Malaria ». En 2009, « Fondo » inaugure la recherche musicale de Vieux Farka Touré et le développement d’un style plus personnel qui puise ses influences dans le rock, les musiques latines mais aussi africaines. Après avoir participé au concert inaugural de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud à l’été 2010, Vieux conçoit « The secret », album dévoilant selon lui le secret du blues. En avril 2012, Vieux Faraka Touré sort « The Tel Aviv Session » issu d’une collaboration avec le musicien israélien Idan Raichel. L’année suivante, « Mon Pays » célèbre la beauté de son Mali natal en proie à de graves troubles. Vieux Farka Touré prépare actuellement un nouvel album collaboratif, « Touristes », avec la chanteuse New Yorkaise Julia Easterlin, mû par une volonté intacte d’élargir son horizon musical.