Événements

Festival Bobines sociales 2016
Une semaine de films et de débats

Français

Dimanche 24 janvier à 17h

Bar restaurant Le Lieu-Dit

6, rue Sorbier 75020 Paris 






Je lutte donc je suis

Yannis Youlountas

Maud, ANEPOS – 2015 – Espagne / France / Grèce – 93’

De Grèce et d’Espagne, un vent du sud contre la résignation souffle sur l’Europe. Une devise résume le courage de résister, la joie de créer et la persévérance de ceux qui refusent de baisser les bras : « Je lutte donc je suis ».

Rencontre-débat avec les invités







Lundi 25 janvier à 19h30

Centre socio-culturel Archipélia

17, rue des Envierges 75020 Paris






Un toit sur la tête

 Olivier Cousin

Narration films – 2015 – France – 52’

À Toulouse comme ailleurs, faute de financement public, la situation du logement d’urgence est catastrophique : plus de 1 000 personnes sont à la rue. Au 115, numéro d’appel d’urgence pour les personnes sans abri, 95% des appels aboutissent à des refus qui conduisent la plupart des demandeurs à camper dans la ville. Le GPS (Groupement pour la défense du travail social), un collectif d’une quarantaine de travailleurs sociaux aide et héberge une trentaine de familles dans un bâtiment public vide qu’ils réquisitionnent. Cet hébergement sauvage a un temps été tolérée par les pouvoirs publics. Mais en juillet 2014, le couperet tombe, ils doivent quitter le bâtiment. Le collectif trouvera-t-il un autre lieu pour ces familles ?

Rencontre-débat avec Olivier Cousin, réalisateur, et des protagonistes du film







Mardi 26 janvier à 19h30

Médiathèque Marguerite Duras

115, rue de Bagnolet, 75020 Paris






Des livres et des nuages

Pier Paolo Giarolo

Idéale Audience, Miramonte Film, ARTE France, Caravella Film – 2013 – Italie / France – 85’

Dans un village des Andes péruviennes, à 4 000 m d’altitude, une petite fille attend l’arrivée de nouveaux livres. L’approvisionnement est lent et aléatoire : les livres sont transportés à dos d’homme à travers la montagne.

Rencontre-débat avec les invités

Pour en savoir plus et voir la bande annonce : Des bibliothèques perdues à 4000 m d’altitude dans les Andes









Mercredi 27 janvier à 19h30

Centre d’animation de la Place des fêtes

2-4 rue des Lilas, 75019 Paris






Mouseland, le pays des souris

Kevin Durkee, Ted Healy

UFCW (syndicat) – 1992 – Canada – 5’

En 1944, Tommy Douglas racontait dans un discours la parabole de “Mouseland”, le pays des souris. Dirigeant politique canadien visionnaire, il a été, après la seconde Guerre mondiale, le premier ministre de la Saskatchewan, une province du Canada où il a initié le premier système d’assurance maladie du pays. Petit film d’animation portant à méditer les paroles de l’abbé Sieyès dans son discours du 7 septembre 1789 – “Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; donc ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. Toute influence, tout pouvoir leur appartient sur la personne de leur mandataire, mais c’est tout. S’ils dictaient des volontés ce ne serait plus un état représentatif, ce serait un état démocratique”.

Citizenfour

Laure Poitras

Haut et Court Distribution – 2014 – Allemagne / USA – 113’

En 2013, Edward Snowden révèle des documents secret-défense en provenance de la NSA, déclenchant l’un des plus grands séismes politique aux États-Unis. Sous le nom le code “CITIZENFOUR”, il contacte la documentariste américaine Laura Poitras, qui part le rejoindre à Hong Kong et réalise en temps réel CITIZENFOUR, un document historique unique et un portrait intime d’Edward Snowden. Edward Snowden a pu fuir son pays et vit aujourd’hui en Russie et la réalisatrice Laure Poitras vit désormais à Berlin.

Rencontre-débat avec les invités







Jeudi 28 janvier à 19h30

Bibliothèque Couronnes

66 Rue des Couronnes, 75020 Paris






Barakeden les petites bonnes de Bamako

Adeline Gonin

Association Attention Chantier, L’Echangeur – 2015 – France – 56’ 

Au Mali des milliers de jeunes filles quittent leur village pour travailler comme bonnes à Bamako. Journées de 15h, humiliations, salaire de misère… Aidées par des militants, certaines s’organisent pour faire valoir leurs droits.

Rencontre-débat avec Adeline Gonin, réalisatrice du film.







Vendredi 29 janvier à 20h15

Khiasma

15 rue Chassagnolle, 93260 Les Lilas






On ira à Neuilly inch ‘Allah

Anna Salzberg, Mehdi Ahoudig

2015 – France – 20’

Ceux qui entretiennent les Vélib à Paris restent invisibles aux yeux de ceux qui les utilisent. Les invisibles font entendre leurs voix au cours d’un périple nocturne dans la ville.

Entre chien et loup

Karim Benzidani

L’Œil Auditif – 2015 – France – 93’

« En 2007, les ouvriers de Continental passent un accord avec leur direction : L’assurance de travailler jusqu’en 2012 en contre-partie d’un retour aux 40 heures hebdomadaires.

Deux 2 ans plus tard, l’annonce est faite d’une fermeture imminente du site de production. Une lutte s’engage. Les ouvriers deviennent les « Conti ».

Quelques années plus tard, avec 5 d’entre eux, nous revenons sur ce moment. Nous partageons ensemble les images que j’avais alors faites. » K.B.

Rencontre-débat avec Karim Benzidani, réalisateur







 

Week-end à La Bellevilloise

19-21 Rue Boyer, 75020 Paris







Samedi 30 janvier de 11h à 22H

11h // No border //

Ibrahima

Max Zelenka

Les écrans modernes – 1966 – France – 14’

En 1966, sous les regards indifférents des habitants, un jeune balayeur africain déambule dans les rues du Paris colonial. La sobriété des images, accompagnées de la rumeur de la ville et d’un bref commentaire dénonciateur, souligne l’ingrate condition de « l’Afrique à Paris ».

La Mort du dieu serpent

Damien Froidevaux

Entre2prises, Télé Bocal, Cinéplume – 2014 – France – 91’

Suite à une bagarre qui tourne mal, Koumba, 20 ans, est expulsée au Sénégal. Arrivée en France à l’âge de 2 ans, elle avait négligé de demander la nationalité française à sa majorité. La jeune parisienne agitée se retrouve en 48h dans un village sénégalais perdu dans la brousse, loin de sa famille et de sa vie à Paris. Récit de cinq ans d’exil : du fait divers à l’épopée tragique.

Débat en présence du réalisateur de La mort du dieu serpent et du réalisateur et des protagonistes de L’aventure.

14h00 // No Border (suite)

La clôture

Tariq Teguia

2002 – Algérie / France – 25’

À travers le cri de jeunes Algérois, c’est une société bloquée, refermée sur elle-même et sans espoir qu’on entrevoit. Le cadre de la parole devient le seul espace de liberté individuelle et le départ la seule issue.

L’aventure

Grégory Lassalle

2013 – France – 63’

L’aventure est le nom donné par les Africains au voyage qu’ils entreprennent pour migrer en Europe.Fin 2011, trois jeunes Ivoiriens (Loss, Madess et Moussa) rentrent clandestinement en Europe par la frontière gréco-turque. Grégory Lassalle les a suivis caméra à l’épaule pendant un an. De Nea Vyssa (poste frontière grec) à Paris, ce film retrace l’itinéraire et les errances des trois migrants à travers l’Europe. La première partie explore les conditions de vie des migrants à Athènes, dans le quartier d’Omonia : leurs combines pour survivre dans l’attente de pouvoir poursuivre leur route ; leurs relations tendues avec la population grecque excitée par les militants xénophobes d’Aube dorée ; les conflits entre groupes de migrants… Puis nous suivons Loss, Madess et Moussa dans leurs différentes tentatives pour quitter la Grèce (par avion ou en train) et leurs pérégrinations à travers l’Europe (Macédoine, Serbie, Hongrie). Au-delà du portrait singulier de ces trois migrants ivoiriens, le film décrit, sans jamais porter de jugement, une réalité contemporaine, celle des migrations liées aux écarts de développement et montre que la route principale de l’immigration sub-saharienne vers la citadelle Europe passe par les Balkans.

Rencontre-débat avec les invités







16h30 // Vos papiers ! //

Aïssa

Clément Tréhin-Lalanne

Takami productions – 2014 – France – 8’15

Contrôlée par la police, une jeune Congolaise n’a pas de papiers sur elle. Elle affirme être âgée de 17 ans, mais les autorités la croient majeure. Afin de déterminer si elle est expulsable, un médecin va l’examiner.

Histoires du carnet anthropométrique

Raphaël Pillosio

L’atelier documentaire – 2012 – France – 70’

En 1912, une loi visant à contrôler le commerce ambulant impose le port d’un Carnet Anthropométrique d’identité et crée une catégorie administrative, les Nomades. Ce film pose la question de cette exception juridique au cœur de la République Française.

Rencontre-débat avec Raphaël Pillosio

Pour en savoir plus:

http://www.voyageurs-citoyens.fr/







19H30 // Récupérations // Raw Material

Matière première

Christos Karakepelis

CL Productions, Greek Film Center – 2011 – Grèce – 78’ 

L’ambition des métallurgistes d’avoir des métaux bon marché, les obligations environnementales de la Grèce et le rêve occidental d’une armée d’immigrés clandestins se confrontent dans les bidonvilles de l’Acropole. Mais lesquels se font piétiner ?

Trois Roms venant d’Albanie, deux Indiens, un Turc et un Grec sont une partie de cette armée désespérée qui recycle le métal de toute une nation. Ils sont les héros de Raw Material, traités eux-mêmes comme des matières premières.

Des poubelles d’Athènes aux quartiers dépotoirs toxiques du centre-ville, des fours ardents des fonderies au camp de réfugiés de Nahr el-Bared, au Liban, victime de bombardements, le métal que ces hommes collectent forme la base du monde de fous dans lequel ils vivent, dans lequel nous vivons tous. Raw Material suit le parcours de ces chasseurs-collecteurs en Europe. Il nous met face à la puanteur d’une barbarie dérangeante mais lucrative. Il raconte le labeur de ces gens, exposés à la chaleur intense des fonderies et au froid mordant de la neige, qui pénètrent le corps de ces héros, tout comme l’esprit du spectateur.







Dimanche 31 janvier – de 11h à minuit



11h // La vie/le vit… mode d’emploi //

Vade retro spermato

Philippe Lignière

Les Films du Sud – 2011 – France – 58’

Au tournant des années 80, dans plusieurs villes de France, des groupes d’hommes réagissent aux questions soulevées par le féminisme sur le rôle masculin dans la société, dans la famille et dans le couple. Ces hommes reprennent à leur compte, dans leur vie quotidienne, les remises en cause profondes des comportements phallocratique. Au cours de leurs discussions, ils en viennent à se poser la question de la contraception masculine. Ils vont mettre au point, dans un contexte de suivi scientifique et médical rigoureux, des méthodes qui s’avèrent opérationnelles. Ces hommes utiliseront pendant plusieurs années ces méthodes qui préfigurent celles mises en place actuellement.

Pour en savoir plus :



Une philosophie les yeux fermés

Sacha Kulberg

2012 – Belgique – 68’

Ce film parle de la mort humaine : du corps qui reste quand la vie est partie. Il interroge la relation que l’être humain entretient avec sa condition mortelle, pose la base d’une réflexion sur son rapport parfois conflictuel à la nature.

Pour en savoir plus :


Rencontre-débat avec les invités







15h00 // We want freedom //

The Devil

Jean-Gabriel Périot

Local Film – 2012 – France – 8’

Jean-Gabriel Périot  est passé maître dans l’art du montage de films d’archives et d’une bande son qui colle au plus près  aux images. L’an dernier nous avions projeté « L’art délicat de la matraque » et « We are winning don’t forget » qui avaient conquis le public. Cette année nous projetons « The Devil », un autre montage d’images d’archives des années 1960. En 8’, le film illustre la lutte des Black Panthers contre le racisme, pour la justice et l’égalité des droits. Sur une musique de Boogers. Superbe !

Toute ma vie (en prison)

Marc Evans

Livia Firth, Lug cinema – 2008 – Royaume-Uni – 95’

Le 9 décembre 1981, nait William Francome. Au même moment un homme est arrêté pour le meurtre d’un policier. Cet homme s’appelle Mumia Abu- Jamal. Il est noir, journaliste et ancien Black Panther. Il clame son innocence mais est  condamné à mort. Cette condamnation sera commuée en prison à vie en décembre 2011. A chacun de ses anniversaires, la mère de William lui rappelle la coïncidence de sa naissance. En 2006 il décide de partir sur les traces de celui qui a été en prison durant toute sa propre vie. Il va découvrir le Philadelphie des années 80.

Le film l’accompagne dans son périple et dévoile un aspect méconnu de l’histoire récente des États-Unis. A travers des images d’archives, des interviews (Noam Chomsky, Angela Davis, Snoop Dogg pour ne citer qu’eux), le film appelle à la révision du procès de Mumia qui croupit en prison depuis plus de 34 ans.

Site du film et bande annonce : www.mumia-lefilm.com

Rencontre-débat avec les invités:

Pour parler de Mumia Abu Jamal :  Claude Guillaumaud-Pujol, universitaire, membre du Collectif Mumia Abu-Jamal, Paris, elle a publié : Mumia Abu-Jamal, Un Homme Libre dans le couloir de la mort (Le Temps des Cerises) et Prisons de Femmes, Janine, Janet & Debbie, une histoire américaine (Le Temps des Cerises).

Lors du débat nous souhaitons aborder la question des longues peines en France aussi. Des membres du comité de soutien de Georges Ibrahim Abdallah, emprisonné depuis 1984, seront présents pour évoquer son incarcération.







17h30 // Travail – sens – limites //

Suspendu à la nuit

Éva Tourrent

Survivance – 2014 – France – 24’

Chaque nuit d’hiver, pour redonner forme à la neige, seul dans sa cabine,   Guillaume fait corps avec sa machine dans un équilibre précaire. Il y a ce fil tendu entre la machine et le vide, entre lui et ses pensées.

Seuls, ensemble

David Kremer

Survivance – 2014 – France – 75’

Mer de Barents, jour et nuit, des marins enchaînent pêche, traitement et conditionnement du poisson à un rythme industriel et dans des conditions climatiques extrêmes. Comment vivent-ils ensemble cet isolement ?

Rencontre-débat avec les deux réalisateurs et Julien Lusson, journaliste et directeur de publication







20h // PLeurs sur la ville //

Pas de quartier

Charles Daubas, Naël Marandin

ISKRA, Cityzen TV – 2007 – France – 53’

La mairie de Saint-Denis lance la réhabilitation du quartier Cristino García. Les habitants aux revenus modestes sont pris dans la tourmente du développement immobilier et découvrent les impératifs de la ville et du marché.

La fête est finie

Nicolas Burlaud

Primitivi – 2013 – France – 74’

Ce film interroge l’urbanisation effrayante qui laisse sans voix des habitants de Marseille, élue capitale européenne de la culture 2013. Les festivités de cet événement prennent alors une dimension métaphorique.

Rencontre-débat avec les réalisateurs : Nicolas Burlaud, Naël Maraudin et Charles Daubas