Événements

Rencontre littéraire avec Makenzy Orcel autour de son ouvrage « l’ombre animale »

Français

L’Ombre animale, un titre qui retranscrit parfaitement l’esprit d’un roman en clair-obscur où le corps s’expose, se décompose, se renouvelle. Difficile de résumer l’incroyable profusion d’un texte qui brouille les cartes, échappe aux étiquetages et choisit l’éclat du verbe comme unique boussole. Makenzy Orcel est un archéologue du sens, un écrivain sensoriel qui puise dans la marginalité une puissance d’évocation rare.



L’Ombre animale se situe à la limite des ténèbres et de l’aurore, du rêve et de l’éveil, de l’absence et de la vie. Livre-frontière, corps à corps avec les mots, réflexion sur la mort : L’Ombre animale est une expérience de lecture hors du commun, un diamant noir surgi d’un cœur incandescent.