Événements

ARTHUR ET IBRAHIM

Français

« Les Français ne nous aiment pas / Tu as vu comme ils parlent de nous à la télévision » : lorsque son père lui dit ça, Ibrahim est bien embêté car son meilleur ami c’est Arthur, un Français, et « Arthur c’est pas pareil, c’est son copain ». Pourtant il ne veut pas décevoir son père. Heureusement, face à ce dilemme, Ibrahim trouve une solution : il propose à Arthur de devenir arabe. Mais « l’opération » n’est pas sans risque ni douleur…

Amine Adjina a puisé dans sa propre histoire de jeune Français d’origine algérienne pour écrire cette fable d’enfance et d’amitié. Avec ses deux petits héros confrontés aux certitudes adultes : celles de la maîtresse tout à son rôle éducatif difficile, celles de son père empêtré dans son déchirement de n’être pas d’ici et plus tout à fait de là-bas. À moins que ce ne soit l’inverse.

Un texte destiné aux jeunes spectateurs, dans lequel le rire et le tendre sont efficaces et donnent des accents de comédie à cette invitation au questionnement.

Distribution :
Texte, mise en scène Amine Adjina
Collaboration artistique Émilie Prévosteau
Avec Mathias Bentahar, Anne Cantineau, Romain Dutheil, Kader Kada
Lumières, régie générale Azèline Cornut
Scénographie Maxime Kurvers
Son Fabien Nicol
Costumes Majan Pochard
Production Geneviève de Vroeg-Bussière
Administration Sylvie Moineau