Événements

ECRIRE A MARSEILLE
Stages d’écriture créative associée aux arts visuels

Français


Se lancer dans l'écriture, trois jour par semaine, en compagnie d'un auteur. Se laisser porter par le plaisir d’écrire en groupe, corser son écriture, croiser son univers littéraire avec les arts visuels, commencer ou approfondir un projet d’écriture en cours, bénéficier d’un accompagnement littéraire.



Au cours du mois de juillet, L'Arca delle lingue recevra l'écrivain congolais Guy-Alexandre Sounda pour un cycle de quatre stages d'écriture créative liés aux arts visuels. Associé à l'artiste Nicolas Guyot, dont certaines œuvres serviront d’embrayeur littéraire, l'écrivain proposera plusieurs pistes qui déboucheront sur une publication artisanale aux éditions Héliotropismes. Les peintures photographiques serviront à la fois de matières visuelles et de propositions d’écriture autour desquelles les participants construiront leurs univers narratifs. Les stages d'écriture débuteront le 6 juillet et termineront le 29. Bien évidemment, l'écrivant est libre de suivre celui qui l'intéresse. Voici un descriptif des quatre cycles proposés par l'auteur.

1. Chemins d’écriture

Du vendredi 6 au dimanche 8 juillet 2018



Explorer sa propre écriture, tenter de nouvelles pistes, composer des trames, creuser plus loin dans l’imaginaire, mettre en forme et lire à haute voix leurs textes pour en saisir la musicalité. Ce travail est nourri par la régularité des échanges et la bienveillance du groupe. L’animateur proposera des incipits et orientera les participants en tenant compte des écrits et des aspirations de chacun.





2. Mises en « je » littéraires

– Du vendredi 13 au dimanche 15



S’exprimer à la première personne sous toutes les formes avec ou sans expérience, parler de soi et être à l’écoute de soi, au gré de ses propres envies, mettre des mots sur ce que l’on fait ou l’on souhaite faire, raconter ses rêves et ses joies et voire ses angoisses quotidiennes et ses grands desseins. Entre biographie et romance.





3. Ecritures de la balade

Du vendredi 20 au dimanche 22 juillet 2018



Investir des lieux de promenades, observer les gens qui passent ou qui parlent pour trouver des formes de narration, des manières de dire et de voir les autres et le dehors, rapporter des images et des bruits qui en deviendront des matériaux d’écriture.





4. De l’image visuelle à l’image littéraire

Du vendredi 27 au dimanche 29 juillet 2018



Partir d’un instantané photographique pour en arriver à une fiction sémantique ou littéraire. Entrer dans l’imaginaire et le réel qu’une photo suggère, écrire une his-toire qui augmenterait les perspectives du photographe, en jouant sur ce qu’il n’a pas vu et ce qui se trouve au-delà. Interroger l’absence, traquer l’invisible et les ombres, deviner les hors-champs.