Événements

Soirée hommage à Méziane Azaïche

Français

Dans le cadre d’une soirée spéciale dédié à Méziane Azaïche, Directeur du Cabaret sauvage, l’IMA vous propose la projection d’un documentaire suivie d’un concert :

Samedi 1er juillet 2023

Auditorium, niveau -2

Billets disponibles à : https://billetterie.imarabe.org/selection/event/date?productId=102080796660

Plein tarif : 20€ | Tarif réduit : 16€ | Tarif -26 ans : 12€

– 20h00

L’Olivier sauvage de Kamel Azouz (France, documentaire, 2022, 86′), en sa présence

« Originaire d’un village de Kabylie en Algérie, Méziane Azaïche arrive en France à l’âge de 23 ans. Sa détermination sans faille et son ouverture d’esprit, puisées dans sa passion pour le spectacle vivant et l’art, pallient une instruction sommaire. Méziane est un personnage authentique à la générosité singulière. Malgré les désillusions, il suit un parcours atypique, ponctué de rencontres improbables, et visite plus de 70 années d’histoire commune entre France et Algérie.

C’est l’histoire fascinante du créateur du Cabaret Sauvage, devenu l’une des salles de spectacle incontournables de France. C’est le récit universel d’un homme venu d’ailleurs, qui a défié toutes les adversités afin de réaliser son rêve et conquérir sa liberté. Et qui, avec son histoire particulière, raconte quelque chose du lien entre l’Algérie et la France. »

– 22h00

AmZik, concert

« Sur sa route, Méziane a rencontré nombre d’artistes parmi lesquels les trois musiciens Didine Kati, Nonor et Karim Belkadi avec lesquels il partage une passion commune pour la musique kabyle. Les trois artistes fondent le groupe AmZik en 2016 et ne cessent depuis d’enchaîner les concerts. « AṬAS » (avec un point sous le « T »), qui signifie « en abondance », sorti en 2021, est le plus récent de leurs trois albums.

Porteurs d’un héritage inspiré par les grands maîtres de la musique kabyle comme Matoub Lounès, Slimane Azem, Idir ou encore Aït Menguellet, les trois acolytes combinent de nouveaux rythmes, paroles et sons aux anciens et représentent en ce sens la nouvelle scène algérienne et kabyle.

Pour ce concert, ils seront rejoints par François Tousch dit Cizzko au piano, Djamel Hamiteche aux percussions, Martin Berauer à la basse, Hugo Proy à la clarinette et Caroline Cuzan Rambaud au violon. »
Partager :