Événements

Tony Allen
avec quelques invités (Sandra Nkake, Tez) et quelques morceaux de son prochaine album « Lagos, No Shaking!! » + DJs Sweet Dick Willy, Asko

Français

Tony Allen
Il est le chef de file de l’afro beat, musique de colère née à Lagos, fusion du funk noir américain et des rythmes traditionnels nigérians.
Fela Kuti disait de lui « qu’il sonnait comme 4 Batteurs. »
Tony Allen n’a de cesse de repousser les frontières et d’explorer d’autres univers musicaux tel le dub, le hip hop ou l’électronique.
« Le maître des balais » jouera en live quelques-uns de ses classiques et présentera des titres de son nouvel album : LAGOS, NO SHAKING !! (EMI London/Honest Jon’s Recs) à paraître en 2006.

Sandra Nkake
Chanteuse franco-camerounaise aux influences soul et funk, Sandra Nkaké s’est illustrée aux côtés de Juan Rozoff et des Troublemakers et sa voix sensuelle n’a d’égal que sa beauté.

Tez
Pratiquant la discipline la plus authentique du hip-hop – le human beat box – Tez est un groupe de rap à lui tout seul. Beats, tchatche et scratch. Il vous transforme un micro solitaire en une boîte de nuit déchaînée. Sans instrument, seul avec sa voix, le jeune human beat-box casse les beats en mille morceaux et se démultiplie à volonté.

DJ Asko (Press Record – Generations 88.2)
Activiste de la première heure, ayant commencé avec le groupe de Graffiti Artists CBA Crew dans les années 80, il fait aujourd’hui figure de pionnier du son à l’ancienne tout d’abord sur les ondes, dans l’Hypnotik Show sur Radio Nova de 94 à 96 (avec DJ Clyde), puis désormais sur Générations 88.2 dans Press Record chaque vendredi (à partir de 22H), une des émissions les plus excitantes de la bande FM sur la Old School. C’est aussi derrière les platines que Asko s’est fait un nom. A son habituelle vitesse de 100 disques à l’heure, il distille le meilleur des années dorées de la black music aussi bien en Funk Soul qu’en Hip Hop. Il est aussi un dealer de mixtape insatiable. La plus connue d’entre elle, « Funk Jewel » est sortie en 2000, et fait encore danser les puristes.

DJ Sweet Dick Willy (Press Record – Generation 88.2)
On retrouve également Dj Sweet Dick Willy au cotés de DJ Asko pour le show Press Record, tous les vendredi soirs de 21h30 à minuit sur l’antenne de GENERATION pour une « sélection libre, désintéressée, trippante et peu commune ». Très tôt initié aux joies de la musique, Dj SDW se dit passionné de « all school », aux influences diverses et sans cesse renouvelée. En 2003, il sort le disque Discolypso sur Bossley Recordz.
Partager :