Événements

Vers Matola : Photographie et Cinéma Mozambicains
Carte blanche à deux photographes mozambicains, Mauro Pinto et Albino Mahumana, pour donner leur vision de Matola, ville banlieue de Maputo capitale du pays.

Français

La photographie tient une place particulière dans l’histoire artistique mozambicaine. Depuis le photo-journalisme engagé dans la lutte pour l’indépendance en 1975, elle continue de s’affirmer en explorant aujourd’hui d’autres formes d’expression.
Mauro Pinto et Albino Mahumana font partie de la nouvelle génération de photographes.
A travers leurs photographies, ils nous proposent de découvrir leur ville, leur pays, leur peuple ainsi que leur talent. Leur travail sera accompagné par des images de Ricardo Rangel, Kok Nam, Rui Assubuji, Sergio Santimano ; photographes représentatifs de cette vitalité artistique.
A l’instar de la photographie, le cinéma a accompagné la naissance de la nation mozambicaine où les films assuraient la diffusion du message révolutionnaire. Après l’indépendance la tradition demeure ; le documentaire reste le domaine de prédilection mais la fiction commence à faire son apparition.
Une programmation de trois films documentaires complètera cette vision du Mozambique : « Un campement de déminage » de Licino Azevedo, « Rêves gardés » d’Isabel Noronha et « La double vie de Dona Ermelinda » d’Aldo Lee.
Matola et la Seine-Saint-Denis, une coopération fructueuse Depuis 1999, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis et la ville de Matola ont signé un protocole de coopération décentralisée dans les domaines de la gestion locale, du sport, de la santé et de la culture de la paix. Aujourd’hui capitale industrielle du pays, Matola ambitionne de devenir également la capitale culturelle, elle abrite en effet de très nombreux artistes. Cette mission photographique est organisée dans le cadre des projets d’échanges culturels qui se construisent entre le Département et la ville de Matola.

Vernissage de l’exposition en présence des artistes, samedi 28 janvier à partir de 18h30
suivi d’une projection des films « Le ballon » et « Rêves gardés »
Horaires : du lundi au vendredi 10h-12h et 14h-17h30 / le week-end 14h30-18h
Production : Conseil général de la Seine-Saint-Denis
Commissariat de l’exposition : Freddy Denaës « L’Oeil en cascade » – Montreuil