Événements

D’un monde à l’autre 2006
Trois jours aux rythmes des musiques du monde, avec une journée Afrique le 1er.

Français

Programme de la journée africaine :

Sokan
(France / Afrique de l’Ouest
14h30 Déambulation de Bellecour à Terreaux

Antiquarks
15h30 place des Terreaux
Vainqueur du tremplin des musiques du monde 2005 (France)

Sébastien TRON, vielle à roue électro, voix, foot pédalier – Richard MONSEGU, chant, batterie, percussions
Durée du concert : 1h30 – Entrée libre

Dans l’infiniment petit, encore plus petit que les atomes, il y a les quarks, particules quantiques qui ont la particularité d’être colorées. Sachez que vous ne verrez jamais un quark seul car il a besoin de s’assembler avec au moins un de ses acolytes pour trouver un état de stabilité et ainsi faire exister la matière. De plus, ce deuxième quarks doit être de couleurs différentes, voire son opposé : un anti-quarks.
Quand on pense à la richesse de notre monde qui n’est pourtant fait que de deux types de quarks, alors qu’il en existe six….
Création à écouter – danser, Antiquarks joue le répertoire d’un univers infiniment petit, encore plus petit que les atomes et nous raconte des histoires avec et sans paroles où des individus sont pris dans les choses.
Issue du brassage urbain des populations, Antiquarks propose une musique à bourdon(s) qui navigue le long du pourtour méditerranéen et s’aventure sur les rivages de grands océans, déboussolés par les vents et les courants progressifs des premiers voyages.
Ces deux praticiens de musiques actuelles (électriques et traditionnelles) jouent ici avec les ritournelles et le rythme, les mouvements, les ruptures. Le chant est une intonation mouvante, la voix une chanterelle improvisée, le tambour une clameur, la vielle une nébuleuse….
http://antiquarks.free.fr/



Mamani Keita
16h30 Comptoir de La Bourse
L’une des plus belles voix du Mali, en trio avec le guitariste d’Arthur H
Mamani KEITA, chant – Nicolas REPAC, guitare – MONIBA, n’goni
Durée du concert : 2 sets de 45 mn – Entrée libre

Pour le Festival D’UN MONDE A L’AUTRE, en avant première de la sortie de son nouvel album, Mamani KEÏTA, l’une des plus belle voix malienne, nous offre une rencontre exceptionnelle avec Nicolas REPAC (guitariste d’Arthur H) et Moniba à la guitare N’goni.

Africa Combo
16h30 Café Chantecler
Finaliste du tremplin des musiques du monde 2005 (France / Afrique)

David KOMARA, chant – Fathi BELGACEM, percussions – Franck MERCIER, guitare
Durée du concert : 2 sets de 45 mn- Entrée libre
Au carrefour des cultures, ce combo de chant, guitare et percussion, joue une musique généreuse et sans frontière. La source est la musique africaine, mais les influences sont multiples : world music, musique nord- américaine, indienne et orientale. Les trois musiciens rassemblent leurs univers et cultures différentes pour créer leur propre style, entre pop africaine et africain’roll.


Kollektif sound of world – dj
16h30 L’escalier
Ambiance africaine

Bruno JACQUET, DJ – Bouna TOURE et Viwanu BEBOUTOH, percussions africaines
Durée du concert : 2 sets de 45 mn – Entrée libre


Madina N’diaye
18h00 AUDITORIUM, Chapiteau
La kora au féminin (Mali)

Madina N’DIAYE, kora, kamelen’goni, yabara – Siraman SANOGO, balafon mandingue et pentatonique
Durée du concert : 1h30


Ousmane Touré
20h00 Auditorium, Grande Salle
La Voix de Touré Kunda (Sénégal)

Ousmane TOURE, chant – Jean-Louis MARY, clavier – Julien TEKEYAN, batterie – Jaco LARGENT, percussions – nn, guitare – nn, basse – nn, chœurs – nn, chœurs
Durée du concert : 1h30

Ousmane Touré, de sa voix ensorceleuse, puissante et douce à la fois, nous conte de merveilleuses histoires et légendes en wolof, mandingue, créole, portugais et français.
Epaulé par une fine équipe de musiciens, Ousmane laisse libre cours à son imagination en nous proposant un tour de chant aux influences pluri-culturelles, avec comme base rythmique et mélodique, le continent africain. Les instruments traditionnels (kora, doudouk et autres percussions) rencontrent harmonieusement des sons ou beats plus modernes et occidentaux. la magie opère alors, envahissant ainsi le spectateur.
Ousmane Touré nous invite à un voyage musical et textuel, chantant l’humilité, l’amour et la fraternité. Une « Avenue du Monde » à emprunter par tous.

Nouvel album « AVENUE DU MONDE » 2005 (Together/Night&Day)

Mory Kanté
22h00 Auditorium, Grande Salle
Le griot voyageur (Guinée)

Mory KANTE, voix, guitare et kora – Djanka DIABATE, choriste – Monique KOKO OUADJAH, choriste – Thomas VAHLE, Flûte – Lyba LENKE CONDE, balafon – Losseni KONE, djembe – Mohamed ALPHA CAMARA, congas – Thierry SERVIEN, guitare acoustique et percussions – Etienne MBOM, basse acoustique – Denis TCHANGOU, tambours africains
Durée du concert : 1h30

À la tête d’une troupe de virtuoses africains, Mory KANTÉ nous plonge dans un univers irradié par la chaleur des instruments et des rythmes traditionnels. Caressé par les influences des musiques actuelles, la kora enjôleuse de Mory KANTÉ – celle-là même qui, en dépassant les frontières est à l’origine de la world music – égrène son invitation à la musique par la magie de ses accords nouveaux. Fidèle à l’afro-funk mandingue qui a fait son succès, ce nouvel opus du griot voyageur se colore tour à tour de rap, rock, salsa et jazz.
Avec son nouveau spectacle, le « griot électrique » revient aux sources en mettant à l’honneur les rythmes et les sons traditionnels mandingues. Le répertoire, composé de chansons inédites tirées de son dernier album SABOU, nous emmène à la découverte de la musique et de la poésie d’une partie de l’Afrique de l’Ouest portée par des instruments comme l’arc, le balafon, le bolon, la kora, le daro, le fe doun doun, le doun doumba, la flûte, le n’gony, le djembé, le tama. Accompagné sur scène par de talentueuses choristes et entouré d’une assemblée de virtuoses africains, la voix de Mory KANTÉ vibre aux sons de sa kora, émeut et transcende le public par sa grâce et sa générosité.


Dobet Gnahore
23h30 Auditorium, Chapiteau
Le renouveau de la scène africaine (Côte d’Ivoire)

Dobet GNAHORE, chant, petites percussions – Colin LAROCHE DE FÉLINE, guitare, voix – Laurent RIGAUD, percussions, balafon – Nabil MEHREZY, basse, voix
Durée du concert : 1h00

Il y a de la fougue chez Dobet GNAHORE, une puissante énergie qu’on sent bouillonnante, impatiente. Sa voix, tantôt grave et profonde, tantôt aïgue et nerveuse, est de celles qui n’ont besoin que de quelques minutes pour charmer le public. Fille du maître percussionniste Boni GNAHORE, formée au village d’artistes KI YI MBOCK d’Abidjan, c’est également une redoutable danseuse et percussionniste. S’inspirant de toutes les musiques africaines, elle chante en langues bété, fon, baoulé, lingala, wolof, malinké, mina, bambara ou en français et transforme tous les lieux de spectacles en vastes salles de danse.

Nouvel album en Février 2006


Urban Tap
23h30 AUDITORIUM, Salle Proton
Danse, percussions, musiques, vidéo… un spectacle inclassable ! (New York)


TAMANGO, danse, directeur artistique – BELINDA, danse – nn, danse – Cheick TIDIANE SECK, clavier, directeur musical – BONGA, percussions – nn, musicien – Jean de BOYSSON, vidéo designer, co-directeur artistique –
Phil, assistant vidéo
Durée du concert : 1h30


Antibalas Afrobeat Orchestra
0h30 Auditorium, Chapiteau
Jazz, Funk et rythmes africains traditionnels (New-York)


Del STRIBLING, basse, guitare – Victor AXELROD, claviers, percussions – Aaron JOHNSON, trombone – Duke AMAYO, chant, percussions – Jordan MCCLEAN, trompette – Stuart BOGIE, saxophone ténor – Luke O’MALLEY, guitare – Martin PERNA, saxophone baryton – Marcos GARCIA, guitare – Geoff MAN, percussions – Chris VATALARO, percussions, batterie
Durée du concert : 1h30

Bouillonnant collectif multiculturel, ANTIBALAS est aussi une sidérante machine à danser qui perpétue l’Afro-beat tutélaire du feu saxophoniste Fela Kuti et de son batteur Tony Allen. Un afrobeat mutant, tonique, porté ici par une armada de dix musiciens, pour une musique enflammée, véhémente et cuivrée.
Nouvel album Mars 2006