Événements

Création de la Fondation Européenne du Mémorial de la traite des Noirs
A l’occasion de la Journée de l’Europe, à l’Assemblée Nationale, la République française va organiser la 1ère Commémoration Officielle de la Traite des Noirs et de l’Esclavage.

Français

A 14 h 5ème bureau de l’Assemblée nationale.

Plus de 150 ans après l’abolition définitive de l’asservissement des noirs, il importe de donner corps et sens à cette reconnaissance par de réels projets d’émancipation.
Parti d’une démarche locale à Bordeaux, le projet de la Fondation Européenne du Mémorial de la traite des noirs et de l’esclavage, tire sa légitimité d’une action associative reconnue, citoyenne et ouverte sur des problématiques contemporaines.
Sous le Haut Patronage de l’UNESCO (Projet La Route de l’Esclave) présidée par l’écrivain de la Créolité Patrick Chamoiseau, cette Fondation articulera son action autour de 2 axes : Administrer le futur Mémorial de la traite des Noirs à Bordeaux en lien avec d’autres lieux de mémoire.
Mettre en place une École de la Mémoire : programmes de bourses aux jeunes pour résidences-mémoires en Europe, en Afrique, en Amérique, dans les Caraïbes et l’Océan Indien Au delà de Bordeaux et de la France, il s’agit de pallier à l’inexistence de « structures d’hospitalité » sur une thématique qui est, aujourd’hui, au coeur des enjeux de l’approfondissement de la démocratie européenne, de sa présence au monde et de la présence du monde en son sein.
En présence d’élus et de personnalités dont: Mr Jean Louis Schiltz, Ministre de la Coopération Luxembourg, Mme Catherine Colonna, Ministre des Affaires Européennes France, Patrick Chamoiseau, écrivain, Noel Mamère Député-Maire de Bègles, Françoise Vergés, chercheuse, Régis Debray, écrivain, Denis TiIinac, écrivain, Roni Brauman, médecin, Gilles Savary, Député Européen, Ali Moussa Iye, Unesco, Calixte Beyala, écrivain, Benjamin Stora, historien, Pascal Blanchard, historien, Jacques Attali, économiste, Marcel Dorigny, historien, Patrick Karam, collectif Dom, Claude Frisoni, directeur Abbaye de Neumunster Luxembourg, Jean Claude Tchicaya, Collectif devoirs de mémoire, Luc St-Eloy, responsable du projet Mémorial de Paris, Serge Bilé, écrivain.