Événements

Festival International de Contis 2006
De l’Afrique au Brésil en passant par Contis… Retrouvez en avant première nationale « Indigène », le film événement du Festival de Cannes 2006…

Français

> Cinéma :
6 programmes de cinéma africain francophone (courts et longs métrages), dans le cadre de notre partenariat avec le Fespaco.
2 programmes de courts métrages brésiliens, dans le cadre du partenariat avec le festival de Atibaia, international do audiovisual (Brésil)
3 longs métrages européens en avant première dans le cadre de notre partenariat avec le Festival International de Emden.
5 programmes de courts métrages européens en 35mm en compétition
1 programme de courts métrages en numérique, hors compétition

> Art contemporain :
Coup de projecteur sur le Frac Aquitaine
Le festival accueille cette année le FRAC Aquitaine et présentera au public :
Une installation de l’artiste libanais Amal Saade.
Deux programmes vidéo d’artistes plasticiens : identité territoire et identité individuelle.
– Un programme montrant l’interview de ces artistes plasticiens.
Réalisés par des étudiants des Beaux Arts de Bordeaux, ce complément de programme permet au public une vue décalée sur ces artistes plasticiens.

– Un programme de 4 films courts de réalisateurs qui à partir d’une oeuvre vue au FRAC réalisent une fiction.
Les réalisateurs sont :
Les frères Larrieux
Laurence Barbosa
Eugene Green
Bertrand Bonelo

> Spectacle vivant en résidence
Bernard Blancan : en partenariat avec l’OARA, et après une résidence d’un mois à Bordeaux, le Festival International de Contis accueillera en résidence, Bernard Blancan pour lui permettre de poursuivre et développer SCOPITONE.
Il présentera à notre festival la VO de son spectacle.
La Compagnie Africaine Tanably : musique et danse sera en résidence du 14 au 21 juin à notre festival et y préparera son nouveau spectacle. Cette compagnie ivoirienne actuellement en résidence à Bamako, commencera sa tournée d’été en France en présentant au Festival International de Contis sa dernière création.
Mike Sylla et le Slam Opéra : (sous réserve) : spectacle total de rencontre des arts, réalisé par le styliste sénégalais, Mike Scylla : musique, mode, théâtre. Un défilé de mode présenté par des femmes slammant des poésies et des textes de Léopold Sédar Senghor.
Un spectacle important, une compagnie de 25 personnes en résidence.

> Théâtre et spectacles
Présentation et lectures de textes africains, conteurs, griots.
Lecture d’extraits du dernier livre de Ken Bugul, (Sénégal) La Folie et la mort : lectrice Katia Mari, en présence de l’auteur,
Idiocratie spectacle de et avec Gérald Robert-Tissot
Les Clefs du bonheur de et avec Denis Déon et Christophe Mirabel


> Musique
Salif Keita (sous réserve)
Touré kounda (sous réserve)

Concerts du soir sous chapiteau
21 juin : Tanably en concert d’ouverture de la fête de la Musique suivi par une scène ouverte et tremplin offert aux meilleurs groupes locaux.
22 juin :Dizu platjes groupe sud africain en tournée en France.
23 juin :Chico Cesar et Ray Lema en duo, avant leur tournée en Espagne et en Italie. (sous réserve)
Chico Cesar, chanteur guitariste brésilien
Ray Lema pianiste africain,
24 juin : « Nuit de la diversité », succession de plusieurs groupes représentatifs de la diversité culturelle
Macoura Traoré
Looping Melodic percussion
Nardan

> Programmation découverte
Différents groupes de musique en formation plus légère créeront un esprit de fête dans le village.
Baba Touré
Jerez Texas
DGIZ
Alcaz

> Débats et réflexion
3 grands débats :
1 : Le débat sous l’égide de l’Unesco : Image et mémoire de l’esclavage : Comment le cinéma raconte-t-il la tragédie de la traite négrière ?
2 : Le débat sur le cinéma africain : production, censure, identité, distribution : quel avenir possible ?
3 :le débat en présence des différents ministres et animés par Antoinette Spielmann de ARTE: diversité culturelle, dialogue des civilisations et développement durable.

Les personnalités étrangères suivantes ont confirmé leur venue et leur participation à ces débats :
– Madame Aline Koala, Ministre de la Culture du Burkina Faso,
– Monsieur Mame Birame Diouf, Ministre de la Culture du Sénégal,
– Monsieur Armindo Biäo, directeur de la culture de l’Etat de Bahia (directeur général de la Fondation culturelle de l’État de Bahia) et chercheur brésilien, professeur d’ethnoscénologie, Chevalier des Arts et des Lettres.
– Monsieur Baba Hama, Délégué Général du Fespaco, le plus grand Festival de cinéma africain, avec lequel nous signons un accord de partenariat
– Monsieur Bitchibaly Dansa, secrétaire permanent de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) au Burkina Faso. C’est à la demande de Madame Kaola, Ministre de la Culture, que Monsieur Dansa sera présent en vue de favoriser une ouverture de la SNC sur l’Europe et notamment à travers le Festival International de Contis.
– Un représentant de l’Unesco.
– Monsieur Rolf Eckart, directeur du Festival International de Emden avec lequel nous signons un accord de partenariat.