Evénements récurrents

Dak’Art

Français

« Au début était la Biennale des Arts et des Lettres. A la base, la volonté des autorités sénégalaises de renouer avec les grands événements qui ont fini par faire de Dakar un carrefour international de la culture. La biennale de Dakar, c’était aussi une réponse à la demande des intellectuels et des créateurs du Sénégal et de l’Afrique pour une rencontre périodique, sur le continent, destinée à apprécier l’état de la création artistique ou littéraire, rechercher les moyens d’une production de qualité et les conditions d’une meilleure promotion de cette production. Il s’agissait de conférer à la biennale de Dakar à la fois une personnalité et une vocation et cela, toujours de façon souveraine. Réunir de façon périodique les professionnels en arts visuels, soumettre à la critique internationale l’état de la création africaine, assurer une meilleure promotion des artistes africains à partir du continent, organiser la réflexion et présenter les analyses sur les conditions de cette création, les modes et techniques d’expression, les sources d’inspiration, les influences, les moyens et les conditions de diffusion, la société elle même et les nouveaux rapports entre l’artiste et un environnement en mutation permanente, ce sont là quelques unes des ambitions à la base des orientations définies et mises en oeuvres depuis 1996.