Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2010
Dans le sillage de Monsieur de Lapérouse… : Au-delà d’un naufrage…
Pays concerné : Nouvelle-Calédonie
Durée : 208 minutes
Genre : politique
Type : série documentaire

Français

La campagne de fouilles lancée par l’association Salomon n’a qu’un mois pour trouver de nouveaux indices et reconstituer le parcours tragique de l’expédition menée par Lapérouse.

COMMENTAIRE DE FRANCE 5
Trois ans après sa dernière expédition sur l’île de Vanikoro, l’association Salomon entame sa huitième campagne de recherches sur les traces de Lapérouse et de ses frégates naufragées. Ces récentes investigations archéologiques, sous la mer et sur terre, vont apporter de nouveaux éclairages sur le mystère de leur disparition, mais aussi leur lot de surprises.

Louis XVI avait souhaité la plus grande expédition maritime de son temps. En 1785, L’Astrolabe et La Boussole prirent donc la mer sous le commandement du comte de La Pérouse, avec pour objectif de parcourir le globe à la découverte de nouvelles terres et de nouveaux peuples. Mais, en 1788, les deux frégates et leurs équipages disparurent corps et biens lors d’un naufrage dans les îles Salomon. Très vite, d’autres expéditions partirent à la recherche du navigateur et de ses hommes. En vain. Il fallut attendre quarante ans avant qu’un capitaine irlandais, Peter Dillon, identifie exactement le lieu de leur disparition grâce à la découverte de plusieurs pièces provenant des navires. Deux siècles après, l’association Salomon (lire encadré), dirigée par Alain Conan, reprend le flambeau des recherches, bien déterminée à lever entièrement le voile sur ce mystère.
Au-delà d’un naufrage… raconte la huitième campagne de l’association, dont les précédentes missions avaient chacune apporté des révélations. Pour les 800 habitants de Vanikoro, chaque séjour est un événement, car les visites sont rares sur cette petite île volcanique battue par l’océan et les dépressions tropicales. Pour les différentes équipes qui vont opérer, sur terre et en mer, c’est aussi une occasion de recueillir les témoignages précieux d’une population pour laquelle la transmission orale joue un rôle majeur. Que sont devenus les rescapés du naufrage ? Sont-ils tous morts sur l’île, mangés par les cannibales, ou ont-ils réussi à quitter cet enfer vert à bord d’embarcations de fortune ? Le fabuleux trésor scientifique constitué au fil des trois années de leur expédition serait-il encore caché dans l’île ?

Les marées à la rescousse
Alain Conan et son équipe n’ont qu’un mois pour trouver des indices et reconstituer ce parcours tragique… Les épaves des deux frégates ont encore, elles aussi, beaucoup de secrets à livrer. Or, la nature est capricieuse : de grandes marées exceptionnelles ont découvert le platier corallien où s’est fracassée La Boussole. Ce qui va permettre aux scientifiques d’explorer cette zone comme ils ne l’ont jamais fait auparavant. Mais, dans la faille où gît l’épave, une mauvaise surprise attend les plongeurs : la force de la houle, durant une récente dépression tropicale, a changé tous les repères, et le travail de déblaiement préalable et de cartographie de la zone par une équipe de la marine a été réduit à néant. Désormais, les membres de l’expédition doivent dégager trois mètres de sédiments et de coraux, avant d’atteindre la couche archéologique.
Pour L’Astrolabe, qui s’était échouée dans une fausse passe du lagon, l’hypothèse selon laquelle certains de ses survivants se seraient installés sur Vanikoro a été confirmée par les fouilles de 1999, près du village de Payou. Aujourd’hui, une équipe entame de nouvelles recherches à l’embouchure de la rivière. Sans succès. Jusqu’à ce que l’un d’entre eux suggère d’explorer la zone autour du point le plus haut de l’île : Pocori. Cette nouvelle piste va se révéler fructueuse : la découverte d’un arbuste, cousin du buis européen, puis d’un amoncellement de blocs de pierre, dont l’agencement pourrait être celui d’Européens, redonne le sourire au groupe. Sur le platier, le magnétomètre a enregistré un écho, et bientôt un plomb d’hydrographie de 50 kg provenant de La Boussole est retiré de l’eau. Mais, dans la faille, la déception est grande à dix jours du départ. Hormis quelques objets trouvés au fil du déblaiement, l’équipe vient juste d’atteindre la couche archéologique. Dans les derniers jours, l’espoir renaît : plusieurs découvertes importantes, en mer et sur terre, permettent de conclure cette huitième campagne sur une avancée. Les préparatifs pour la neuvième mission La Pérouse vont pouvoir commencer…

Anne-Laure Fournier (France 5)

ENCADRE : L’Association Salomon

Cette association néo-calédonienne a été créée afin de lever le mystère sur Lapérouse. Elle a déjà organisé huit campagnes de fouilles depuis 1981, qui ont chacune mobilisé des techniques plus pointues, des partenaires plus importants et des spécialistes pluridisciplinaires. Les quatre documentaires de la série. Dans le sillage de Monsieur de Lapérouse… ont été réalisés au cours des quatre dernières campagnes (1999, 2003, 2005 et 2008).
– Site de l’association Salomon : www.operationlaperouse2008.fr/

Série documentaire
Durée 4 x 52′
Auteurs Olivier Juliet et Yves Bourgeois
Réalisation Yves Bourgeois
Production France Télévisions / France 3-Thalassa / Docside / Atom / Canal Overseas Productions / IRD / Ecpad
Année 2010

English

Português

Español



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications