Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2010
Mafrouza 4 – La Main du papillon
Date de sortie en France : 15/06/2011
Pays concerné : Égypte
Durée : 142 minutes
Genre : société
Type : documentaire

Français

Deux événements en ce début d’hiver à Mafrouza. La naissance d’un petit garçon, avec son cortège d’attente, de tensions, de joie et de fête. Et les fiançailles d’une jeune fille. Au fond des maisons, entre intime et sacré, entre chuchotements, cris et rituels, les destinées des individus se dessinent. Face à l’agitation collective des familles, tour à tour avec et contre elles, chacun trouve en actes comment exister et construire sa place dans le monde qui l’entoure. En actes mais aussi par la parole, qui vient ici convoquer l’imaginaire pour penser la réalité, la rendre vivable et parler de ces zones obscures de la mise au monde où se nouent la vie, la mort et la différenciation sexuelle.

LA MAIN DU PAPILLON (Mafrouza 4)
Un film de Emmanuelle Demoris
2h22 – DCP, Béta numérique ou Dvcam – France – 2010
Sortie nationale le 15 juin 2011

Réalisatrice : Emmanuelle Demoris
2010 – DV Cam – Couleur – France – 142′
Image : Emmanuelle Demoris – Son : Emmanuelle Demoris – Montage : Emmanuelle Demoris, Céline Ducreux
Production : Les Films de la Villa
Distribution : Les Films de la Villa ([email protected], +33 (0)1 42 02 45 86)


2010 | festival de Lussas, France
* Cycle Mafrouza, 4
– Film projeté le jeudi 26 août 2010 à 21h00 (Salle 2)

English

Mafrouza 4 – The Hand of the Butterfly
Two events mark this early winter at Mafrouza. The birth of a baby boy with its accompanying awaiting, tension, joy and festivities. And the marriage of a young woman. At the back of the houses, between intimate and the sacred, among whispers, cries and rites, individual destinies are drawn. Faced with the collective agitation shaking the families, sometimes with or against them, each individual finds in act how to exist and construct their place in the world surrounding them. In act as well as in word which here evokes the imaginary in order to think the real, to make it bearable and to speak of those obscure zones where life, death and sexual differentiation emerge.

Dir : Emmanuelle Demoris

Português

Español