Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 1998
Souffle de la forêt (Le)
Pays concerné : Gabon
Durée : 48 minutes
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

Dans toutes les sociétés traditionnelles africaines, il existe une relation fondamentale entre la Médecine et le Sacré.

Le Souffle de la forêt, c’est une approche des ngangas, les tradipraticiens gabonais qui soignent les maladies issues d’une transgression du système social et rituel de la tribu (Fétichisme, vampirisme).

La médecine moderne, la psychiatrie, la psychanalyse, ne peuvent pas toujours répondre aux besoins du malade car elles ne prennent pas en compte la relation que l’homme noir entretient avec le Sacré.
Les ngangas, intermédiaires entre le visible et l’invisible, sont donc les chaînons manquants reliant la Science et la Spiritualité dans le patrimoine ancestral gabonais.

Le Souffle de la Forêt, c’est aussi « Bokayé », le dernier souffle que l’homme pousse quand il quitte le plan terrestre pour rejoindre ses ancêtres.

Le Souffle de la Forêt, c’est la rencontre avec les derniers ngangas qui en reliant le Ciel et la Terre, aident les hommes à retrouver les origines du Monde et celle de la Connaissance Sacrée.



Du côté de Libreville et Lambaréné, les images de Jean-Claude Cheyssial nous plongent dans l’univers des tradipraticiens gabonais, lesquels soignent les malades en tenant compte de l’intervention du sacré. Où l’on découvre, à travers l’expérience d’Edouard Mintsa (botaniste forestier le jour, nganga la nuit), une autre approche de la médecine et du monde de la forêt vu par les guérisseurs…

(Gabon 1998)

Réalisateur : Jean-Claude Cheyssial (France), 48′

English

Português

Español