Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2007
Mission Nollywood
Pays concerné : Nigeria
Durée : 79 minutes
Genre : société
Type : documentaire

Français

Titre français : Mission Nollywood
Résumé français : Grâce à la vidéo, le Nigeria – le pays le plus peuplé d’Afrique – est devenu l’un des premiers producteurs de films au monde : Nollywood produit près de 1 400 films par an !

Quel pays occupe le troisième rang des producteurs de films les plus prolifiques au monde, après l’Inde et les États-Unis ? Le Nigeria ! Avec l’équivalent du budget d’un grand long métrage français, Nollywood produit chaque année près de 1 400 films. Peace Aniyam-Fiberesima, fondatrice de l’Académie du cinéma africain, nous emmène à la découverte des « studios » nigérians et d’un cinéma où coexistent tous les genres : le film d’action à l’américaine, la comédie, le soap-opéra, le film d’horreur, le mélodrame familial… Des films dans lesquels les protagonistes sont sujets à d’extraordinaires persécutions, à d’invraisemblables coups du sort ou à de gigantesques catastrophes. La veine dite « Alléluia » – des films religieusement édifiants coproduits avec des Églises – est également très prisée. Dans le cinéma du Sud chrétien, c’est souvent un pasteur qui offre un soutien et exorcise les démons qu’affronte le héros ou l’héroïne. Dans le nord haoussa et musulman, c’est un imam qui servira de guide spirituel… Si nombre de scénarios sont difficilement appréhendables pour des publics européens, cette industrie n’en garde pas moins une pêche d’enfer. Démonstration avec des acteurs et des réalisateurs qui font voler en éclats bien des clichés sur le continent noir.

Mélodrame, sexe et magie noire
« On dit que c’est en 1992 qu’est née Nollywood (motvalise assimilant, à l’instar de Bollywood, son homologue indienne, l’industrie du cinéma nigériane à Hollywood) : Onitsha, un commerçant se retrouvant à la tête d’une grande quantité de cassettes vierges achetées à très bas prix à Taiwan, décide de tourner un film pour ajouter une plus-value à son stock. Bonne intuition : Living in bondage se vendra à plus de 750 000 copies, encourageant une foule d’imitateurs à se lancer sur la voie. Le thème du film – l’histoire d’un homme hanté par le fantôme de sa femme – sera la recette à ce jour insurpassée de Nollywood : du mélodrame, un soupçon de sexe et une bonne dose de magie noire. » (Elisabeth Lequeret, RFI)

Documentaire de Dorothee Wenner
Production : Pong
ARTE/ZDF, Allemagne, 2007, 1h20mn
Bonus français :