Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 2010
Une pensée du Courneau. Le Mystère du camp des Nègres
Pays concerné : France
Durée : 52 minutes
Genre : historique
Type : documentaire

Français

Un épisode oublié de la Grande guerre. 16 000 tirailleurs sénégalais ont en effet été envoyés « en hivernage » au Camp du Courneau à La Teste de Buch (Gironde, France), en raison du froid et de la rigueur de l’hiver. 940 combattants sont morts sur place…


En 1918, des dizaines de milliers d’Africains viennent défendre la France lors de la Première Guerre Mondiale. Ces soldats sont décimés par la rigueur du premier hiver.
La région Aquitaine est choisie pour les accueillir dans un gigantesque camp à quelques kilomètres d’Arcachon : le camp du Courneau. La mortalité y sera effroyable. En quelques mois, plus d’un millier de jeunes hommes meurent de maladies pulmonaires.
Cette histoire sombrera dans l’oubli.
Pour la première fois, ce film révèle les détails d’une vérité troublante où se mêlent conditions d’hébergement insanes qui firent surnommé le camp « le Camp de la Misère » et programme de vaccinations expérimentales mené par l’Institut Pasteur et la médecine militaire.

Réalisateur : Serge Simon

Durée : 0h52
Langue : VF

Date de sortie : 2010


2011 | Festival international du film d’histoire de Pessac, France
* Séance spéciale
* en présence du réalisateur, Serge Simon
www.cinema-histoire-pessac.com/2011/10/une-pensee-du-courneau/

2011 | Cinéma Jean Eustache | PESSAC, France | Mer 02 Novembre 2011 à 20h
* Avant-première avec le réalisateur
www.webeustache.com/fiche-de-film.php?id=2876

2011 | Festival du film francophone Angoulême 2011.

English

France, 2011, 52mn

Une coproduction France Télévisions Pôle France 3et JJESS PROD

Synopsis : En 1918, des dizaines de milliers d’Africains viennent défendre la France lors de la Première Guerre Mondiale. Ces soldats sont décimés par la rigueur du premier hiver. La région Aquitaine est choisie pour les accueillir dans un gigantesque camp à quelques kilomètres d’Arcachon : le camp du Courneau. La mortalité y sera effroyable. En quelques mois, plus d’un millier de jeunes hommes meurent de maladies pulmonaires. Cette histoire sombrera dans l’oubli.
Pour la première fois, ce film révèle les détails d’une vérité troublante où se mêlent conditions d’hébergement insanes qui firent surnommer le camp « le Camp de la Misère » et programme de vaccinations expérimentales mené par l’Institut Pasteur et la médecine militaire.

Português

Español



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications