Fiche Film
Cinéma/TV Histoire/société
LONG Métrage | 2004
Dense Death
Date de sortie en France : 09/08/2003
Pays concerné : République du Congo
Durée : 100 minutes
Genre : historique
Type : documentaire

Français

Titre français : Dense Death
Résumé français : « Réservations auprès de ArtMattan Productions (www.africanfilm.com)
Langue  : Anglais/Français/Néerlandais avec sous-titres anglais

Voici l’histoire vraie, incroyable et scandaleuse de ce que les Belges ont fait au Congo et qui a été oublié depuis plus de 50 ans. Au Congo  : un Roi Blanc, la Gomme Rouge et la Mort Noire. La colonie personnelle du roi des Belges, Léopold II, était considérée entre 1885 et 1908 comme un goulag où régnait une brutalité révoltante. Léopold prétendait être le protecteur des Africains qui fuyaient les esclavagistes arabes, alors qu’il se créait en fait un empire basé sur la terreur avec pour but la récolte de caoutchouc. Des familles étaient retenues en otages et étaient laissé à mourir de faim si les hommes ne produisaient pas assez de caoutchouc. Les enfants avaient les mains coupées s’ils n’effectuaient pas leurs livraisons à temps. Le gouvernement Belge a taxé ce documentaire de «  diatribe tendancieuse  » parce qu’il dépeint le roi Léopold II comme le précurseur d’Adolf Hitler et comme le responsable de la mort de 10 millions de personnes durant son exploitation avide du Congo. L’on sait cependant aujourd’hui que le premier mouvement pour les droits de l’Homme a été inspiré par les événements ayant eu lieu au Congo. »
Bonus français :

English

Titre anglais : Congo : White King, Red Rubber, Black Death
Résumé anglais : To be ordered from ArtMattan Productions (www.africanfilm.com)
Language: English/French/Duch w/ English subtitles

This true, shocking, astonishing story of what the Belgians did in the Congo was forgotten for over 50 years. Congo: White King, Red Rubber, Black Death describes Leopold II, King of the Belgium’s private colony of the Congo between 1885 and 1908 as a gulag labor camp of shocking brutality. Leopold posed as the protector of Africans fleeing Arab slave-traders but, in reality, he carved out an empire based on terror to harvest rubber. Families were held as hostages, starving to death if the men failed to produce enough wild rubber. Children’s hands were chopped off as punishment for late deliveries. The Belgian government has denounced this documentary as a « tendentious diatribe » for depicting King Leopold II as the moral forebear of Adolf Hitler, responsible for the death of 10 million people in his rapacious exploitation of the Congo. Yet, it is agreed today that the first Human Rights movement was spurred by what happened in the Congo.
Bonus anglais :