Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2012
Mon frère [El Mahouti]
Kamal El Mahouti
Titre anglais : My brother [El Mahouti]
Pays concerné : Maroc
Réalisateur(s) : Kamal El Mahouti
Avec : Meriam Azizi
Durée : 80
Genre : expérimental
Type : fiction

Français

Après une rupture amoureuse, Mo Bensalah, artiste peintre, plonge à corps perdu dans la création de toiles. Mon Frère, film puzzle, pictural et sensoriel, traversé par la musique gnawa et ses rythmes lancinants, peint le portrait d’un homme, perdu entre la France et le
Maroc…
Film de recherche à la démarche singulière, Mon Frère surprend par sa radicalité formelle et l’émotion qui se dégage de la succession de plans séquences qui nous transportent de Safi à Saint-Denis.



« Interprété magistralement par Zakaria Al Ahmadi dans le rôle d’un artiste peintre d’origine marocaine qui trouve dans la peinture et l’expression artistique un moyen d’exorciser ses démons et le mal-être que sa condition de jeune franco-marocain génère, le film est à la fois un témoignage sur la condition de la jeu-nesse issue d’une double culture et une tentative d’ex-primer les tourments et la soif de vivre d’un artiste écorché vif qui cherche dans l’amour et la création une voie de salut. Les personnages sont campés avec beaucoup de justesse, en particulier les parents du personnage principal chez qui on retrouve l’inquiétude universelle des parents soucieux de l’avenir de leur progéniture. » Mohamed Dahane

(catalogue du Panorama des cinémas du Maghreb 2013)

Images et réalisation : Kamal El Mahouti
Scénario : Emma Raguin, Kamal El Mahouti

Avec
Zakaria El Ahmadi
Fatima et Lahcen El Mahouti
Emma Raguin

Son : Kamal Boukkroum
Montage : Fabienne Pacher
Montage son et Mixage : Xavier Thibault
Musique : Saïd Mesnaoui, Meriam Azizi
Tableaux : Yves Adler

Production :
LYRD PRODUCTIONS
MOLILOU Productions

Avec le soutien du
Centre National de la Cinématographie
du Fonds francophone, OIF (commission cinéma de 2011) : aide à la finition de 10 000 €

Aide à la réécriture Abu Dhabi Film Festival – Sanad

English

After a break-up, a painter, Mo Bensalah, throws himself body and soul into his art. Constructed like a pictorial and sensorial puzzle, the film is the portrait of an artist caught between France and Morocco, set to the pulsating rhythms of Gnawa folk music.