Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2014
Enfant de rêve (L') – projet en cours
Jean Roke Patoudem
Pays concerné : Cameroun
Réalisateur(s) : Jean Roke Patoudem
Durée : 90
Genre : drame
Type : fiction

Français

Synopsis

Dans un village camerounais, Binta, jeune et belle épouse du chef Ndi Fozap est présentée au peuple. Six mois plus tard, enceinte, elle quitte le village avec son époux et les habitants. Prétextant la soif, Moko, la première épouse, quitte le convoi, emmenant Binta avec elle. L’accusant de lui avoir volé l’amour de Ndi Fozap, Moko qui est une sorcière, rend Binta aveugle.

Dix ans plus tard, Binta et son fils Djila vivent dans une oasis, près d’un lac. Djila aime beaucoup que sa mère lui raconte les histoires de grands héros camerounais. Alors qu’un vent violent s’est levé et menace gravement Djila, le petit est sauvé par un homme-esprit vêtu de blanc. Le vent tombé, Djila constate que le lac s'est asséché. Très vite, Binta se déshydrate. Apprenant qu’il existe un autre lac à plusieurs jours de marche, Djila se lève le lendemain, résolu à le trouver pour sauver sa mère.

Au bout de plusieurs heures de marche, Djila voit apparaître l’homme esprit. C’est Samy et il est l’ange gardien de Djila. Il a la possibilité d’exaucer ses souhaits. Samy lui explique ce qui est arrivé à sa mère et mentionne Moko. Ensuite, Samy apprend à Djila à faire des choix, lui révélant de se méfier des apparences et de la facilité. Puis, dans l’oasis, Samy retrouve le talisman qu’il avait caché. Il confie à Djila que, trempé dans l’élixir de vie qui se trouve à la Cité du Roi des Astres, il a la capacité de rendre la vue à Binta.

Djila arrive enfin en vue du lac Bamiléké où il rempli ses gourdes. Un vent violent le précipite dans l’eau, provoqué par Moko qui l'a vu s’y mirer. Mais Samy le sauve de la noyade. Avant de le quitter, Samy lui donne une petite gourde remplie d’eau.

Revenu chez lui, Djila raconte, pendant que sa mère se désaltère qu’il a rencontré un esprit. Binta ne le croit guère. Samy, lui, reçoit la visite de Moko qui exige qu’il la laisse se venger de Binta et Djila. Samy refuse.

Pour prouver à Binta que Samy existe, Djila lui parle de la Cité du Roi des Astres. Elle lui révèle qu’i faut posséder un talisman puis être capable de voler l’œuf du moine dormeur sans le réveiller. Peu après, Binta et Djila constatent que la gourde de Samy se remplit toute seule. Djia montre le talisman à sa mère et lui dit qu’il veut partir pour la Cité afin de lui rendre la vue. Les adieux sont émus. Binta lui donne le pendentif qui le protègera s’il le serre fort contre lui.

Croisant Samy, ce dernier le met en garde contre les dangers qui le guettent sur le chemin vers la Cité. S’il commet une erreur, il devra tout reprendre à Zéro. Grâce au talisman, Djila est très vite transporté dans la cité. Mais un vase qu’il renverse par mégarde avertit Moko de sa présence. Elle lui envoie une boule de feu mobile, qui poursuit Djila dans tous les recoins. Par une ruse, l’enfant fini par l’anéantir. Mais sa déflagration finale projette Djila dans un gouffre. Il est sauvé par une colombe qui l’amène dans la pièce où se trouve le moine.

Constatant que plusieurs œufs s’offrent à lui, Djila, oubliant l’enseignement de Samy, choisit le plus facile d’accès. Il est transporté dans le désert et constate qu’il s’est trompé. Samy survenant, Djila se retourne contre lui, l’accusant de ne pas l’avoir protégé. Samy s'en va. Perdu, Djila s’endort dans le désert, le pendentif de Binta serré contre lui.

Le lendemain, il arrive au lac Bamiléké. Moko, sous les traits d’une femme sublime en émerge. Elle exige le pendentif, affirmant pouvoir rendre la vue à Binta. Hésitant, Djila le lui donne. Capturé, il parvient à la frapper de sa fronde et s’échapper. Se retrouvant dans un couloir sombre, Djila doit échapper à une lame qui la traque. Alors qu’il vient de gagner, Samy surgit : Binta est en danger à cause du talisman détenu par Moko.

Djila revient dans la pièce du moine. Cette fois, il parvient à saisir le bon œuf et récupérer le talisman. Samy réapparaît, il lui indique comment utiliser le talisman et lui donne un cheval, Djindja. A sa demande, Djila transforme Samy en humain puis galope vers sa mère, qu’il trouve presque morte. Il la fit revivre et lui rend la vue. A bout de force, il s’évanouit. Mais Moko, sortie de l’eau vieille et laide, revient. Après une dure bataille avec Binta et Djila, Moko perd et devient aveugle.