Fiche Film
Cinéma/TV Histoire/société
LONG Métrage | 2006
Lettre à ma sœur
Habiba Djahnine
Date de sortie en France : 03/10/2006
Pays concerné : Algérie
Réalisateur(s) : Habiba Djahnine
Avec : Habiba Djahnine, Benoît Prin, Benoît Prin, Moussa Selkh, Farid Kortbi, Leïla Habchi
Durée : 78
Genre : société
Type : documentaire

Français

Le 15 février 1995, à Tizi Ouzou, Nabila Djahnine, présidente de l’association Thighri N’tmetout, tombait sous les balles d’un groupe armé. Depuis quelques années déjà, les islamistes s’en prenaient aux femmes, les obligeant, sous peine de mort, à porter le hidjab ou à abandonner leur travail. C’était, cependant, la première fois qu’une militante féministe payait de sa vie le prix d’une révolte radicale contre un ordre que le courant religieux entendait renforcer de nouvelles servitudes. En 1994 Nabila avait écrit une lettre à sa soeur Habiba, où elle racontait l’escalade de la violence, la répression, les assassinats… Lettre à ma soeur est la réponse de Habiba Djahnine à sa soeur, une manière de raconter ce qui s’est passé depuis dix ans.


Nabila Djahnine, ma soeur, a été assassinée le 15 février 1995 à Tizi-Ouzou, une ville importante de la Kabylie. Nabila était présidente de l’association de défense et de promotion du droit des femmes « Thighri N’tmettouth » (« Cri de femme ») basée dans cette ville. En 1994 Nabila m’avait écrit une lettre, elle me racontait l’escalade de la violence, la répression, les assassinats, les espoirs si maigres et son désarroi face à l’action quasi impossible en ces années de plomb. J’étais alors partie vivre pour quelques temps dans une ville du Sahara Algérien. Dix ans après l’assassinat de Nabila, je retourne en Algérie pour faire ce film.
Lettre à ma soeur est ma réponse à sa lettre de 1994, une manière de raconter ce qui s’est passé depuis dix ans. Je veux retourner sur les lieux pour voir ce que sont devenus Tizi-Ouzou et les gens qu’elle connaissait et avec lesquels elle militait. Je veux leur demander pourquoi l’assassinat et le massacre de civils sont devenus les seules réponses au conflit qui opposent les Algériens ? Pourquoi le dialogue est-il devenu impossible ?

Habiba Djahnine

Ecrit et réalisé par Habiba Djahnine
Produit par Leila Habchi & Benoît Prin
Image: Leila Habchi et Ahmed Messad
Son : Benoît Prin et Farid Kortbi
Montage: Benoît Prin
Musique: Moussa Selkh
Production : Momento !, Etouchane, Polygone Etoilé.

Contact : Kaïna cinéma

Ce film n’a à l’heure actuelle ni diffuseur télévision ni distributeur.