Fiche Film
Cinéma/TV
COURT Métrage | 2016
Madagascar en courts
Pays concerné : Madagascar
Durée : 26 minutes
Genre : société
Type : série documentaire

Français

« Madagascar en courts » est une collection de 6 films documentaires de 26 minutes portée par la société SaNoSi Productions (France) ainsi que par trois sociétés de productions audiovisuelles de Madagascar : Le Geek, Endemika Films et La Maison de mÔ. Cette collection propose une plongée dans la culture malagasy. Ces projets mettent l’accent sur des questions sociales, économiques, géographiques et politiques.


Résumés

RONGONY de Judicaël Fabrice Andrianavalinarimanga
À Tamatave, dans le quartier de Tanamakoa, le rongony est devenu un phénomène social qui s’étale au grand jour. Son deal et sa consommation ne sont pas prêts de disparaître. Une histoire que j’ai connue, vécue, et qui se répète. En suivant le quotidien de quatre personnages, je veux entraîner le spectateur au cœur de ce monde très particulier.

QUATRE ANS APRÈS de Julie Anne Melville
À Tamatave, deux jeunes enseignantes de primaire, Rita et Lalia, font face aux difficultés d’adaptation des enfants en classe de CP, l’une dans le public, l’autre dans le privé. En dépit de leur métier similaire, elles vivent des conditions d’enseignement et de vie très différentes, dans un pays où l’éducation n’est malheureusement pas une priorité.

TABLEAU NOIR de Môta Soa
Carnet de voyage d’une jeune musicienne malgache qui choisit de prendre la fuite face à la précarité politique de son pays. De retour dans son pays, convaincue que se réfugier dans l’Art est l’issue à cette crise permanente, elle s’invite dans la bulle de création d’autres artistes. Son voyage devient une quête d’identité et la belle découverte d’une autre facette de Madagascar jusqu’alors ignorée.

JOACHIM, ENSEIGNANT PASSE-PARTOUT de Maevasoa Roufouenti Sidi
Au collège d’Ambodisaina, un établissement d’enseignement général reculé en brousse, les enseignants doivent faire face à des conditions économiques et matérielles désastreuses. Pour pallier le manque de moyens, certains acceptent de cumuler plusieurs matières, sans formation préalable. On les appelle les enseignants « passe-partout ».

LES PAKAFY de Yvan Prat
Ils ont la passion du théâtre, improbable et étonnante ici, à Tamatave, sur la côte est de Madagascar. Répétant au soleil, sous le vent, dans le bruit et l’indifférence, avec ce désir de faire naître un art quasi-inexistant dans leur ville, les porteurs de feu posent un acte de résistance culturelle. Invitée chez eux, la caméra chemine à leurs côtés, dans la quête d’une salle, d’un texte, d’un livre.

LONGUE VIE AUX MORTS de Maminihaina J. A. Rakotonirina
Pour les Malgaches qui honorent les ancêtres, si un défunt est dans la tombe, son esprit est toujours vivant et présent, il garde son individualité et ses attaches familiales. À Alasora, sur les Hautes terres centrales de Madagascar, Marie, la naine, prend soin d’une sépulture royale qui lui a été confiée et accueille les visiteurs venus demander une faveur aux ancêtres.

Année: 2016
Format: 6 x 26′
Genre: Collection Documentaire

Production :
SaNoSi Productions (France)
Endemika Films (Madagascar),
Zay One Communication (Madagascar)
la Maison de mÔ (Madagascar)

Soutiens
Centre national du cinéma et de l’image animée (aide sélective à la production)
Ciclic – Région Centre-Val-de-Loire (soutien aux programmes télédiffusés)
Procirep (aide à la production)
Angoa (aide à la production)

Prix
Prix du public dans le cadre du Doc Oi 2016 à Tamatave pour Quatre ans après, de Julie Anne Melville
Prix du jeune public dans le cadre de la 16ème édition du Festival International du Film Insulaire, Ile de Groix, 2016 pour Tableau Noir, de Môta Soa

Festivals
Doc Oi 2016 à Tamatave pour l’ensemble de la collection
16ème édition du Festival International du Film Insulaire, Ile de Groix, 2016 pour Tableau Noir, de Môta Soa, Quatre ans après de Julie Anne Melville et Joachim, enseignant passe-partout, de Maevasoa Roufouenti Sidi (compétition court-métrage)
États Généraux du Documentaire, Lussas, 2016, pour Longue Vie aux Morts

Diffusion
Cinaps Télévision
TV Tours

English

« Madagascar en courts » is a collection of 6 documentary films of 26 minutes carried by the company SaNoSi Productions (France) as well as by three audiovisual production companies of Madagascar: Le Geek, Endemika Films and La Maison de mÔ. This collection offers a dive into Malagasy culture. These projects focus on social, economic, geographical and political issues.




RONGONY by Judicaël Fabrice Andrianavalinarimanga
In Tamatave, in the district of Tanamakoa, rongony has become a social phenomenon that is spreading out into the open. Its trade and consumption are not about to disappear. A history that I have known, lived through, and that is repeating itself. By following the daily life of four characters, I want to take the viewer to the heart of this very special world.

FOUR YEARS AFTER Julie Anne Melville
In Tamatave, two young primary school teachers, Rita and Lalia, are facing difficulties in adapting to children in first grade, one in the public and the other in the private sector. Despite their similar profession, they live in very different teaching and living conditions in a country where education is unfortunately not a priority.

BLACK TABLE by Môta Soa
Travel diary of a young Malagasy musician who chooses to flee in the face of the political precariousness of her country. Back in her country, convinced that taking refuge in Art is the way out of this permanent crisis, she invites herself into the bubble of creation of other artists. Her journey becomes a quest for identity and the beautiful discovery of another facet of Madagascar hitherto ignored.

JOACHIM, TEACHER PAST TEACHER by Maevasoa Roufouenti Sidi
At Ambodisaina College, a remote general school in the bush, teachers have to cope with disastrous economic and material conditions. To make up for the lack of resources, some agree to combine several subjects, without prior training. They are called « passe-partout » teachers.

THE PAKAFY of Yvan Prat
They have a passion for theatre, improbable and amazing here in Tamatave, on the east coast of Madagascar. Rehearsing in the sun, under the wind, in noise and indifference, with this desire to bring to life an art that is almost non-existent in their city, the fire bearers perform an act of cultural resistance. Invited to their homes, the camera travels alongside them, in search of a room, a text, a book.

LONG LIFE TO DEATH by Maminihaina J. A. Rakotonirina
For the Malagasy who honour the ancestors, if a deceased person is in the grave, his spirit is still alive and present, he keeps his individuality and his family ties. In Alasora, in the Central Highlands of Madagascar, Marie, the dwarf, takes care of a royal burial place that has been entrusted to her and welcomes visitors who have come to ask a favour of the ancestors.

Year: 2016
Format: 6 x 26 ».
Genre: Documentary Collection

Production :
SaNoSi Productions (France)
Endemika Films (Madagascar),
Zay One Communication (Madagascar)
la Maison de mÔ (Madagascar)

Centre national du cinéma et de l’image animée (selective production aid)
Ciclic – Centre-Val-de-Loire Region (support for television programs)
Procirep (production aid)
Angoa (production aid)

Audience Award at the Doc Oi 2016 in Tamatave for Four Years After, by Julie Anne Melville
Young Audience Award at the 16th edition of the International Island Film Festival, Ile de Groix, 2016 for Tableau Noir, by Môta Soa

Doc Oi 2016 in Tamatave for the whole collection
16th edition of the International Insular Film Festival, Ile de Groix, 2016 for Tableau Noir, by Môta Soa, Quatre ans après by Julie Anne Melville and Joachim, enseignant passe-partout, by Maevasoa Roufouenti Sidi (short film competition)
Etats Généraux du Documentaire, Lussas, 2016, for Long Life to the Dead.

Cinaps Television
TV Tours

Português

Español