Fiche Film
Cinéma/TV Histoire/société
LONG Métrage | 2006
Vive la bombe !
Date de sortie en France : 01/01/2006
Pays concerné : Algérie
Durée : 87 minutes
Genre : politique
Type : fiction

Français

Algérie, 1er mai 1962. La guerre est finie depuis moins de deux mois mais, en vertu d’accords secrets avec le FLN, de Gaulle poursuit les essais atomiques français dans le Sahara. Philippe, un jeune lieutenant, et trois appelés du contingent, Fred, Jojo et Javiez, font partie de l’une des compagnies chargées d’assurer la sécurité autour de la montagne du Taourirt, où va s’effectuer un tir nucléaire souterrain. Mais au cours de l’essai, le Taourirt se fissure ; un nuage atomique s’échappe de la montagne et se déploie au-dessus des jeunes soldats. Exposés tout l’après-midi aux radiations, ils attendent un ordre de repli qui ne vient pas…

Scandale d’État
En novembre 1961, la France procède à son premier essai nucléaire souterrain en Algérie. En mai 1962, lors du deuxième essai, la montagne fragilisée laisse s’échapper un nuage radioactif : c’est l’accident de Béryl (du nom de code de l’essai). En s’inspirant de cet accident, Jean-Pierre Sinapi nous replonge dans une époque où la France s’efforçait de faire entendre sa voix sur l’échiquier mondial. Peu importent les éventuels « dommages collatéraux » : la raison d’État vaut bien quelques vies humaines. Pour autant, le réalisateur ne porte pas un regard moralisateur sur ses personnages : officiers ou militaires du rang, ils sont tous jetés dans le tourbillon de l’histoire sans avoir prise sur les événements. C’est aussi l’occasion pour Sinapi de brosser quelques beaux portraits tout en nuances. Celui de Philippe, jeune idéaliste souffrant d’être un « planqué », de Javiez, dont l’attitude provocatrice dissimule une profonde fêlure, ou encore de Jojo, garçon hypersensible qui bascule lentement dans la folie. Tournant caméra à l’épaule, le réalisateur filme ses protagonistes en plans serrés, comme pour mieux les comprendre et les aimer. Évitant les pièges de la reconstitution, Vive la bombe ! est un témoignage bouleversant sur une époque finalement pas si éloignée de la nôtre.

(source : Arte)

Prix du meilleur téléfilm au Festival de Saint-Tropez 2006
Partager :