Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 1982
Beaux jours de Shéhérazade (Les)
Mostapha Derkaoui
Pays concerné : Maroc
Réalisateur(s) : Mostapha Derkaoui
Avec : Mostapha Derkaoui
Durée : 97
Genre : drame
Type : fiction

Français

Homme à tout faire dans une minoterie, Abdou est tombé amoureux d’une jeune femme, Naïma, qu’il connaît depuis l’enfance et dont il rêve de faire sa femme.
Après une longue absence, Abdou retrouve sa bien-aimée dans un cabaret de la ville où elle s’exhibe comme chanteuse sous le nom de Sheherazade, emprunt évident, conscient ou inconscient de la part de l’artiste Naïma, de la légende des Mille et une nuits.
L’affinité, qui pourrait, à un certain degré, exister entre la chanteuse de cabaret et la reine de Bagdad, va constituer l’un des thèmes principaux du film que préparent 2 cinéastes, Meriem et Ferid. Ce dernier également ami d’enfance d’Abdou.
Malgré tous les efforts que déploie celui-ci pour arracher sa bien-aimée aux tourbillons d’une vie quasi-mythique, celle du cinéma, Naïma s’effondre sous le poids du réel, entrainant dans sa chute l’échec du film et la ruine éthique et concrète des 2 cinéastes. Pendant que Abdou continue de s’élever chaque jour un peu plus au rang de ceux qui forgent et maitrisent le réel.


Sc., dial. et réal. : Mustapha DERKAOUI
Image : Abdelkrim DERKAOUI
Déc. : El Bachir EL FASSI
Montage : Mohamed MEZIANE
Prod. : Art 7
97 mn/ 35 mm/ couleur
Interp. : Abdelwahab DOUKKALI, Naïma LAMCHARKI, Meryem FAKHR-EDDINE et Farid BELKAHIA.

FESTIVALS / PRIX / Récompenses

1er Festival National du Film, Rabat (Maroc), 1982
> Prix de la meilleure image (ex-aequo avec Le grand voyage)

Quinzaine des Réalisateurs – Festival de Cannes (CANNES, France), 1982
> Sélection