Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 1995
Rouch à l’envers (Rouch in Reverse)
Manthia Diawara
Titre anglais : Rouch in Reverse
Pays concerné : Mali
Réalisateur(s) : Manthia Diawara
Avec : Manthia Diawara, Jean Rouch, Lydie Diakhaté, Rina Sherman
Durée : 52
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

Manthia Diawara vient à Paris à la rencontre du célèbre ethnologue français, Jean Rouch pour aborder avec lui la problématique de la représentation du continent africain dans le cinéma ethnographique. Regards croisés des Africains sur Jean Rouch et son oeuvre à travers différentes discussions sur l’identité, l’appartenance, la citoyenneté. En inversant les rôles de l’observateur et de l' »observé », Manthia Diawara nous propose une anthropologie à l’envers. En s’inscrivant dans l’histoire du cinéma documentaire, ce film offre une réflexion et une approche originales sur la manière dont ces représentations perdurent, mais aussi sont contestées dans une France de plus en plus multiculturelle.



RÉALISATEUR: Manthia Diawara

1re CAMERA: Arthur Jaffa
2e CAMÉRA: Khalid Frikha
SON: Bernard Pichon
MONTEUR USA: Sikay Tang
MONTEUR UK: Justine Krish
MONTEUR ONLINE: James Marshall
MUSIQUE: Yacine Kouyaté

PRODUCTION manager: Caroline Allan
PRODUCTEUR EXECUTIF : Julina Henriques
PROGRAMMATION: Sabine Bubeck


PRODUCTEURS:
Manthia Diawara
Parminder Vir (FORMATION FILMS production) pour ZDF/ARTE, 1995

Directrice de Production : Caroline Allan
Directrice de Production : Rina Sherman

DISTRIBUTION :
Lydie Diakhaté
K’A YÉLÉMA Productions
18 rue de la Butte aux Cailles
75013 Paris
E-mail: ka-yelema @ ka-yelema.com




Presse
Le Monde (Paris)
« Arte révèle le regard africain sur l’Europe »
ARTICLE PARU DANS L’EDITION DU 19 Octobre 1995

English

The first film to look at European anthropology from an African perspective. Malian filmmaker and New York University professor, Manthia Diawara’s provocative new film examines the anthropological enterprise through the work of Jean Rouch, perhaps the most distinguished ethnographic filmmaker living today and one who made several early influential documentaries about West Africa. Clips from Rouch’s works, including « Petit a Petit », « Les Maitres Fous », « Chronique d’Été » and « Moi, un Noir (Treichville) » are included.

West African filmmaker, eminent scholar of Pan-African film and culture, and NYU professor Manthia Diawara returns to Paris and reverses the ethnographic gaze to focus on Jean Rouch, innovative and controversial ethnographer. Diawara visualizes the textbook Paris of his youth in colonized West Africa, the Paris Rouch knows and loves, Parisian museums holding trophies of the French conquest of Africa, and also private spaces maintained by post-colonial Africans in Paris. Shot by Arthur Jafa (Daughters of the Dust, Crooklyn), Diawara’s film sees through Rouchian ethnography’s « primitive » images to reveal new voices-simultaneously modern, French and African.

Manthia Diawara, UK/USA/Mali, 1995; 52 minutes

DIRECTOR:
Manthia Diawara

1st CAMERA: Arthur Jaffa
2nd CAMERA: Khalid Frikha

SOUND: Bernard Pichon
EDITOR USA: Sikay Tang
EDITOR UK: Justine Krish

ONLINE EDITOR: James Marshall

MUSIC: Yacine Kouyaté

PRODUCTION MANAGER: Caroline Allan
Production manager: Rina Sherman

EXECUTIVE PRODUCER: Julina Henriques COMMISSIONING

EDITOR: Sabine Bubeck

PRODUCERS:
Manthia Diawara
Parminder Vir; FORMATION FILMS production
for ZDF/ARTE, 1995

FORMAT : DigiBeta