Fiche Film
Cinéma/TV Histoire/société
MOYEN Métrage | 1995
Massacres de Sétif, un certain 8 mai 1945 (Les)
Mehdi Lallaoui, Bernard Langlois
Titre anglais : Setif, one 8th of May 1945 (V.E. Day Massacre)
Pays concerné : France
Réalisateur(s) : Mehdi Lallaoui, Bernard Langlois
Avec : Mehdi Lallaoui, Bernard Langlois, Bernard Langlois
Durée : 53
Genre : historique
Type : documentaire

Français

Alger, 17 Mai 1945. Les glorieux tirailleurs algériens, accumulant faits d’armes et citations au sein de l’héroïque 7ème RTA, débarquent du croiseur « Gloire ». Certains doivent rejoindre leurs casernes dans la ville de Sétif. Ils ont vaguement entendu dire que le 8 Mai passé, des heurts ont eu lieu dans leur ville entre Algériens et Européens, au cours de manifestations célébrant la victoire des alliés. La censure veille. Occulté jusqu’à aujourd’hui et pour la première fois mise en image, le récit des évènements du 8 Mai 45 à Sétif et dans sa région, est celui d’un véritable massacre de civils. Une insurrection organisée des indépendantistes de l’époque ? Une provocation ayant pour but de « mater les nationalistes » ? Une manifestation pacifique dégénérant en affrontement ? Ce film confronte archives, témoignages, rapports d’enquêtes inaccessibles et incommunicables jusqu’à ce jour, pour dire l’horreur que symbolise cette date pour des générations de militants nationalistes algériens qui prendront les armes 10 années plus tard.


Cinquante ans après, Mehdi Lallaoui réalise avec le journaliste Bernard Langlois le premier documentaire sur les massacres de Sétif, de Guelma et de Kherrata, diffusé sur Arte le 10 mai 1995. En complément, l’association Au nom de la mémoire co-édite avec Syros un livre, Chroniques d’un massacre, écrit par l’historien algérien Boucif Mekhaled.
Le film, d’une écriture classique efficace alternant images d’archives, photos et témoignages inédits de survivants, a été projeté à maintes reprises à l’occasion de rencontres militantes et dans des écoles.

REALISATEUR
Mehdi LALLAOUI

AUTEUR
Bernard LANGLOIS

PRODUCTEUR
POINT DU JOUR INTERNATIONAL

MONTEUR Corinne GODEAU
COMMENT. DIT PAR Bernard LANGLOIS
CADREUR Igor OCHRONOWICZ
Brahim ZEGHOUDA
Amar HAMMAMI

SON Stephane KAYLER
Hamid OSMANI


Langues originales
FRANCAIS
ANGLAIS
ARABE
Son : mono


PRIX / FESTIVALS / AWARDS / DISTINCTIONS / TELEVISIONS

ARTE (France, Allemagne) | 10 mai 1995
> Diffusion télé


Festival International du Scoop et du Journalisme | ANGERS, France | 1997
> Prix Politique Événement, Documentaire


Nuit des Clios de l’image | PARIS, France | 1995
> Clio de l’image de la meilleure emission historique (TV)


Festival du film historique de Rueil-Malmaison | Rueil-Malmaison, France | 1995
> Grand prix du meilleur film documentaire

English

The events of that 8th May in Sétif and its neighbourhood have never been told. The story is of a massacre of civilians the very day that the victory over fascism was being celebrated. Was it a revolt organised by the nationalists or a peaceful demonstration which degenerated? This film uses archive footage, eyewitness accounts and previously unavailable enquiry reports to describe the horror that this date evokes for generations of Algerian nationalist militants. Those very same who took up arms 10 years later knowing that fascism and intolerance also consist of wiping tragic and ignominious events from our collective memory.



Author(s)
LALLAOUI Medhi
LANGLOIS Bernard


Directors
LALLAOUI Medhi
LANGLOIS Bernard


Production
POINT DU JOUR


Distribution
POINT DU JOUR INTERNATIONAL

Year
1995

Duration
(1×53′)

Available versions
International



Awards
Politic Event Prize – International SCOOP & News Festival (Angers / France, 1997)