Fiche Film
Cinéma/TV
2007
Relentless
Pays concerné : Nigeria
Genre : comédie dramatique
Type : fiction

Français

Ce film vous conte une histoire troublante sur la solitude, l’amour et la découverte de soi, mais aussi sur les répercussions de la guerre et de la perte d’un être cher en explorant la mégapole fourmillante de Lagos.

Obi, un orphelin élevé à l’armée, devient un soldat protecteur de la paix dans une Sierra Leone à feu et à sang. Il y rencontre Blessing, une Sierra-Léonaise et tombe amoureux pour la première fois de sa vie. Son univers et sa vie sont dévastés le jour où il retrouve Blessing mutilée par des enfants soldats et des rebelles. Il n’a pas d’autre choix que de mettre un terme à ses souffrances.

A de son retour à Lagos après la guerre, il est devenu complètement autiste sur le plan émotionnel, il est solitaire et ne dort plus. Le jour, il dirige une petite entreprise de sécurité avec son meilleur ami et lui aussi vétéran Ola. La nuit, il parcourt les rues vides de Lagos, en proie aux fantômes de son passé.

Lors d’une de ses marches nocturnes, Honey, étudiante qui sèche les cours, mais surtout call-girl de luxe lui tombe dans les bras. L’un de ses clients l’a précipitée du haut d’un pont pour la tuer. Obi se retrouve face à face avec la réalité, à nouveau il porte une femme dans ses bras, nouvelle victime de violence, une nouvelle vie à sauver où à laisser mourir.

Mais Honey est vivante et pénètre le monde de Obi, ré-ouvrant son esprit aux sentiments et aux émotions, mais elle va surtout le pousser à commettre un nouveau meurtre.

C’est la période des élections au Nigeria et un puissant homme politique qui prétend être un ami du défunt père de Obi confie à son entreprise un gros contrat pour protéger son candidat.

Obi et Honey, tous deux en exil personnel et luttant pour reprendre le contrôle de leurs vie se voient précités dans une suite d’événements qui va tous deux les faire revenir dans la ville sombre et écrasante qu’est devenue Lagos.

Alors qu’Obi maîtrise enfin sa vie et la réalité, il est entraîné dans un voyage de rédemption et de redécouverte de soi. On découvre le portrait intime d’un homme qui se tente de dépasser les blessures laissées par la guerre. A travers ce film, la Lagos d’aujourd’hui se dévoile  : vaste, puissante, dangereuse, pleine de vie, dure  ; grevée par le mensonge et la corruption, mais cependant toujours débordante d’espoir, de force et de détermination.

Le film ne s’arrête pas à la surface et se permet, subtilement, de remettre en question la position des troupes nigérianes en Sierra Leone sous couvert de préserver la paix, l’histoire tragique du Biafra, le fléau silencieux des sacrifices humains, ainsi que l’inefficacité du gouvernement et la corruption massive qui y sévit. Mais c’est aussi un film qui fait l’éloge du Nigeria et de Lagos, présentée comme une ville africaine emplie d’énergie, de musique, une ville vibrante, débordante de culture et d’humanité.

Andy Amadi Okoroafor, le scénariste et réalisateur du film est né au Nigeria. Il a fait ses études à Paris et y a eu une carrière artistique pleine de réussite avant de retourner au Nigeria, afin d’y réaliser le rêve de sa vie  : faire de grands film traitant de l’Afrique contemporaine avec pour cible un public à l’échelle mondiale.

Doté d’une certaine qualité avant-gardiste et expressionniste sur le plan visuel, le film explore les limites du cinéma numérique, utilisant avec brio la technologie numérique pour mettre en valeur son scénario. C’est un film maîtrisé, au cadrage et à la composition magnifique, visuellement somptueux et très touchant, un portrait comme on n’en a jamais vu de Lagos et d’autres villes africaines. Relentless jouit aussi d’une bande-son évocatrice, avec la participation d’artistes nigérians et internationaux.

English

Relentless
A haunting story about loneliness, love and self-discovery that explores Africaís throbbing megacity Lagos, and the effects of war and loss.

Obi, an orphan brought up by the military, becomes a peace-keeping soldier in worn torn Sierra Leone. He meets Blessing a Sierra Leonean woman and falls in love for the first time. His world and life are devastated when he finds Blessing mutilated by kid soldiers and rebels. His only option is to kill her misery.




On his return to Lagos after the war, he is an emotional autiste, sleepless and lonely. By day he runs a small security company with Ola his best friend and fellow war veteran, at night he walks the lonely streets of Lagos haunted by his past.

In one of his midnight walks, Honey, a runaway university student and high-class call girl falls into his arms, thrown down from a bridge to die by one of her clients. Obi is thrust back into reality as he once again is carrying a woman in his arms, another victim of violence, another life to save or let die.

But Honey is alive and enters Obiís world, opening up his mind again to feelings and emotions, but also ultimately leading him into committing another murder.

Itís election time in Nigeria and a powerful politician claiming to be a friend to Obiís late father hands Obiís firm a lucrative contract to provide security for his candidate.

Obi and Honey, both in personal exile and struggling to get a hold on their lives are thrust into action as a course of events draws them together in the relentless and brooding city that is Lagos today.

As Obi comes to terms with his life and reality, he embarks on a journey of redemption and self re-discovery. We unveil an intimate portrait of a man battling with the scars of war.

The film explores the vast canvas that is Lagos today ‚ powerful, dangerous, alive and uncompromising; fraught with deceptions and corruption yet thriving with hope, strength and resilience.

The film is not afraid to subtly question Nigeria’s peace keeping troops in Sierra Leone, the tragic history of Biafra, the silent plague of human sacrifice, mass government inefficiency and corruption. This is also a film that celebrates Nigeria and Lagos as an African city bustling with the energy, music, vibrant, full of culture and humanity.

Andy Amadi Okoroafor, the writer and director, born in Nigeria, pursued his education and a very successful creative career in Paris and is returning to Nigeria to fulfill his lifelong ambition of making great films about contemporary Africa for a world audience.

Visually edgy and expressionist, the film will explore the boundaries of digital cinema, embracing and harnessing digital technology to enhance good storytelling. It will be controlled, beautifully framed and composed, visually sumptuous and emotional touching, portraying Lagos and other African cities, as they have never been seen.

Relentless has a powerful soundtrack featuring Nigerian and international artists.

Português

Español