Fiche Film
Cinéma/TV Histoire/société
LONG Métrage | 1996
Colline oubliée (La)
Abderrahmane Bouguermouh
Date de sortie en France : 19/02/1997
Pays concerné : Algérie
Réalisateur(s) : Abderrahmane Bouguermouh
Avec : Abderrahmane Bouguermouh, Djamila Amzal, Mouloud Mammeri, Rachid Merabtine, Abderrahmane Debiane, Saïd Amrane, Taos Amrouche, Cherif Kheddam, Saïd HILMI, Dahmane Sidi BOUMEDIENE, Noureddine TOUAZI, Mohand CHABANE, Samira ABTOUT, Abderrahmane KAMAL, Rachid OULD-MOHAND
Durée : 135
Genre : historique
Type : fiction

Français

L'adaptation du roman éponyme de Mouloud Mammeri (Paris, Plon, 1952, 1965) par le cinéaste algérien Aberrahmane Boughermouh. Adapté du célèbre roman, le film raconte l'histoire de Tasga, un village isolé, niché sur les contreforts du Djurdjura, au temps où la Seconde guerre mondiale bouleverse la vie de la planète. On fait la connaissance de plusieurs de ses habitants, surtout des jeunes. Il y a Mokrane et Menach, étudiants en France et qui sont sur le point d'être mobilisés ; Mouh, le berger ; Davda, la voluptueuse ; Aazi, la gracieuse et future femme de Mokrane. Tous se trouvent plus ou moins à un tournant de leur existence… Écrit en 1968 en langue berbère, le scénario est rejeté par la commission de lecture de l'époque. Ce n'est qu'au début des années 1990 qu'on peut voir aboutir le projet qui bénéficiera d'une aide publique. Le film devient le premier long-métrage de fiction tourné en berbère et bénéficie d'un puissant mouvement de solidarité durant le tournage et à sa sortie en France et en Algérie. Réalisateur : Abderrahmane Bouguermouh Acteurs : Djamila AMZAL (Aazi) Mohand CHABANE (Mokrane) Samira ABTOUT (Davda) Abderrahmane KAMAL Hayet TADJER Abderrahmane DEBIANE Said AMRANE Farroudja HADJLOUM Slimane HAMEL Mohamed ABBES Mourad BOUGHBA Fatima HAMMADI Hilmi SAID DJAMILA (2) ANISSA SALIMA Rachid OULD-MOHAND Directeur de la Photo : Rachid MERABTINE Musique : Chérif KHEDDAM Chants : Taos Amrouche Coproduction franco-algérienne Distribution : LCO





Notes : INS 29, p.10 / Tiré du roman de Mouloud MAMMERI / Ce film est l'aboutissement d'un très long combat du réalisateur, en butte aux interdits et à la censure de l'Etat algérien pendant des années, qui grâce à la mobilisation de nombreux sympathisants a réuni les moyens du tournage enfin autorisé.

 



Distinctions : MONTPELLIER 1996 – Prix Ciné Banc Essai

MILAN 1997

VUES D'AFRIQUE 1997 – Prix du public

English


Inspired by Mouloud Mammeri’s novel, this chronicle the first film in Berber language, tells the story of an isolated community in the mountain of Kabylie whose existence is threatened by the colonial power and its own intern struggles. World War II breaks out. Two young students are called back from France to their village to be mobilized. Enthralled by their energy and youth, Mokrane and Menach, torn between their desire to respect tradition and their desire for change, struggle in a universe filled with contradictions.

Forbidden loves, comments on the uselessness of studying and a sickness of living into dances and chants.