Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 1974
Baks (Yamba)
Momar Thiam
Pays concerné : Sénégal
Réalisateur(s) : Momar Thiam
Avec : Nar Séne, Ben Diogaye Bèye, Ben Diogaye Bèye, Momar Thiam, Marème Niang, Dieynaba Niang, Abdoulaye Diop Dany
Durée : 90
Genre : policier
Type : fiction

Français

Ce film raconte les tribulations d’un jeune délinquant. Bien qu’issu de milieu très modeste, Idrissa mène une vie d’enfant gâté qui se soucie peu des études et de l’école.
Le voici qu’il découvre les multiples secrets d’un quartier populaire : le marché, le canal, les poubelles, le cinéma, la plage et enfin les rochers tranquilles. Le voilà bientôt noyé dans l’univers solitaire des trafiquants et fumeurs de chanvre indien. Il est intégré dans une bande dont le cerveau « Brother Thie » fait de lui un précieux auxiliaire.
L’enfant apprend à cuire le poisson pour le souper des « grands » et opère des larcins. Il connaît toutes les ficelles de ce commerce étrange auquel se livre son nouveau maître. Mais voilà que la bande est dispersée par la police qui met la main sur Idrissa et trouve dans ses poches des sachets de drogue. À son tour « Brothers Thie » est arrêté et emprisonné Idrissa est placé dans un centre de rééducation d’où il sortira après avoir appris un métier.

Fiction – long métrage (1h30 mn) – 1974, 16 mm

Réal : Momar THIAM
Pays d’origine du réalisateur : SENEGAL

Langue du film : Wolof, sous-titré en français

Avec :
Nar Sène,
Farba Sarr,
Magoné N’Diaye Gustave,
Myriam Niang,
Langouste,
Badou Faye,
Papa Fall,
Amadou Kré M’baye,
Mactar N’Diaye,
Marcel Diop,
Dieynaba Niang


Durées : 1h30 minutes (Cinémathèque Afrique) et 1h50 (sélection JCC 1974)

Un des plus grands succès du cinéma sénégalais.
Premier film africain sur la drogue (BAKS veut dire « joint »). Les enfants servent de colporteurs. Nouveaux aspects de la délinquance juvénile.

Sources :
La Presse (Tunisie) du 30 octobre 1974.
Cinémathèque Afrique (Paris)



FESTIVALS / AWARDS
– Film présenté au JCC (Tunis) en 1974