Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 1970
Etranges Etrangers
Marcel Trillat, Frédéric Variot
Pays concerné : France
Réalisateur(s) : Marcel Trillat, Frédéric Variot
Durée : 58
Genre : politique
Type : documentaire

Français

Dans la nuit du 31 décembre 1969 au 1er janvier 1970, cinq travailleurs noirs meurent asphyxiés dans un foyer à Aubervilliers. Dans le contexte de l’après-68, ce drame va connaître un retentissement national, à la fois politique et médiatique.
Marcel Trillat et Frédéric Variot réalisent alors Etranges étrangers, un documentaire qui montre sans fard les bidonvilles et taudis d’Aubervilliers et Saint-Denis.
Marcel Trillat s’est rendu dans les bidonvilles d’Aubervilliers et de Nanterre, à la rencontre d’immigrés d’origines portugaise et africaine. Composé d’images prises sur le vif et de témoignages, ce film dénonce avec force la politique alors suivie par la France en matière d’immigration.


Documentaire, 1970, couleur, 60 min – CREPAC/Scopcolor


De cette histoire est né le deuxième livre de la collection Histoire d’un film, mémoire d’une lutte. Ecrit sous la direction de Tangui Perron, l’ouvrage retrace l’histoire du cinéma parallèle après 1968, les parcours de Marcel Trillat et Frédéric Variot, et aborde également la lutte des foyers avant le long conflit des foyers Sonacotra.

Ce livre -DVD, richement illustré par des photos du mouvement ouvrier, permet de mieux comprendre des phénomènes caricaturés, fantasmés ou occultés : l’immigration, la banlieue, les mobilisations politiques et syndicales.


Réalisateur : Marcel Trillat, Frédéric Variot
1970 – 16 mm – Couleur – France – 58′
Image : Frédéric Variot – Son : Henri Roux – Montage : Catherine Dehaut
Production : Scopcolor


Consultation
Les Archives départementales de Seine-Saint-Denis conservent une copie 16 mm de ce film, au titre de ses missions. Ainsi, la communication est possible en salle de lecture des Archives sur rendez-vous au 01 43 93 96 86 ou au 10 43 93 97 00
Adresse
Secteur des Archives audiovisuelles
Archives départementales
Conseil général de Seine-Saint-Denis
18 avenue Salvador Allende – 93000 BOBIGNY, France

English

In the night of December 31th, 1969 and January 1st, 1970, five African workers died of suffocation in a hostel in Aubervilliers, a Paris suburb. In the post 68 context, this drama received national political as well as media attention. Marcel Trillat visited the shantytowns of Aubervilliers and Nanterre with the aim of meeting the Portuguese or African immigrants who lived there. Made up of new style shots and interviews, this film forcefully denounces France’s immigration policies of the time.