Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 2004
Sauveur du Serengeti (Le)
Pays concerné : Tanzanie
Durée : 52 minutes
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

Portrait de feu Bernhard Grzimek, vétérinaire, directeur de zoo et grand communicateur, qui contribua à la protection de la faune africaine, notamment celle du parc tanzanien du Seregenti.

Dès les années 50, Bernhard Grzimek s’intéresse aux espèces menacées, sillonne l’Afrique et filme la faune. Ses émissions équivalent pour les Allemands à celles de Frédéric Rossif en France. Son documentaire Le Seregenti ne doit pas mourir, diffusé en 1959, lui vaut un Oscar. C’est grâce à lui que l’opinion internationale se mobilise pour sauver cet immense parc national de Tanzanie, où plus d’un million de gnous, de zèbres et d’antilopes vivent aujourd’hui en sécurité. Cet as de la communication accompagne plusieurs autres jeunes États africains dans leurs premiers pas vers l’indépendance en les sensibilisant à la protection de la nature. On lui doit également une extraordinaire encyclopédie sur le monde animal. Grzimek est aujourd’hui enterré à côté de son fils Michael, mort tragiquement lors du tournage du documentaire sur le Seregenti, au bord du cratère du Ngorongoro, en Tanzanie. Le portrait qui lui est consacré est d’une grande richesse, avec des extraits du film qui l’a rendu célèbre, de nombreuses images d’archives ainsi que des témoignages de ses proches et de ses collaborateurs.

English

Português

Español



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications