Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2009
Poids du serment (Le) | Nyama
Kollo Daniel Sanou
Pays concerné : Burkina Faso
Réalisateur(s) : Kollo Daniel Sanou
Avec : Toussaint Tiendrébéogo, Abdoulaye Komboudri, Yao Norbert Etranny, André Bougouma, Mamadou Zerbo, Serge Henry, Pierre Ernest Rouamba, Fousséni Sissoko, Bintou Sombié, Yéri Nadine Kambou
Durée : 87
Genre : drame
Type : fiction

Français

Nyama et Sibiri sont membres de la confrérie des chasseurs Dozos (chasseurs traditionnels très connus au Burkina Faso, au Mali, en Côte d'Ivoire et ailleurs à l'Ouest du continent). Mais par amour pour Sarah, Sibiri propulse son ami dans un puits et va annoncer sa mort comme étant survenue au cours d'une partie de chasse. Peine perdue. Car, plusieurs mois après, Nyama revient au village en compagnie d'un groupe de religieux, mais amnésique. Une confrontation a lieu avec Sibiri qui, pour l'avoir cru mort, devient fou. Nyama, lui, recouvre la mémoire. Mais son engagement dans une secte ne lui permet pas de se soumettre à un rite animiste supposé le purifier.



C'est un peu comme un conte mais sur la vie, où il y a de l'amour, de la passion, la trahison, des engagements qui ne sont pas souvent respectés.



Durée/Length : 1h27 min

Genre : Fiction LM

Thème : religion, animisme, tradition

Format : 35 mm

Année : 2010

Pays : Burkina Faso



Réalisateur : Kollo SANOU

Scénario: Kollo SANOU et Marc GAUTRON

Interprètes : André Bougouma, Yao Norbert Etranny, Serges Henri, Yéri Nadine Kambou, Abdoulaye Komboudri, Fousséni Cissoko (ou Fousséni Sissoko), Bintou Sombié, Mamadou Zerbo

Format : 35 mm

Production : ClapAfrik et Les Films du Mogho



Contact :

Tél. : 226 70 25 96 78 ;

Email : sanou.kollo[@]gmail.fr



Lieux de tournage

Samogoyiri dans le Kénédougou (région de Orodara, à l'ouest du Burkina Faso)

De la mi-juillet à mi-août 2009.

English

Nyama and Sibiri are members of Dozos hunters’ brotherhood. But with love for Sarah, Sibiri throws his friend in a well and goes to announce that he died during the hunting. Unfortunately, for many months after, Nyama comes back in the village with a religious group, but amnesic. A confrontation takes place with Sibiri, for believing that he is died, goes mad. Nyama recovers the memory. But his engagement in this sect does not enable him to get submitted to traditional rite supposed to purify him.