Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 2009
Printemps des bonzaïs (Le)
Léa Domenach, Arnold Montgault
Pays concerné : France
Réalisateur(s) : Léa Domenach, Arnold Montgault
Avec : Guy Ratovondrahona
Durée : 52
Genre : société
Type : documentaire

Français

La multiplication des désastres écologiques, la pression croissante d’un marché instable, la montée des injustices sociales, sont aujourd’hui au centre du débat public. Développement durable, microcrédit, commerce équitable sont autant de termes qui sonnent comme des réponses possibles aux problèmes de l’économie actuelle.

« Le Printemps des Bonzaïs » s’attache à celles et ceux qui font vivre ces mots au quotidien : les entrepreneurs sociaux, et dresse les portraits croisés de trois d’entre eux. Marie-Noëlle dans le domaine de la santé, Jérôme Schatzman dans celui du commerce équitable et Grégoire Héaulme dans celui du microcrédit. Si ils travaillent dans des secteurs économiques très différents, ils sont tous les trois à un moment crucial de leur développement. Pour autant, la réussite n’est pas garantie. En plein combat pour « transformer l’essai », ils racontent leur quotidien, délivrent leur expertise sur l’avenir de l’entrepreuneuriat social et la nécessité d’insuffler les notions de responsabilité et de respect de l’humain à l’économie. À travers leurs réussites et leurs échecs, ils soulèvent les enjeux de l’économie sociale et solidaire et posent la question de son devenir.

Muhammad Yunus, l’inventeur du microcrédit et Prix Nobel de la Paix 2006, nous confie : « Je n’ai qu’une seule question à me poser : Combien de vies ma démarche va-t-elle changer ? » Cette question, nos trois entrepreneurs se la posent également chaque jour, ainsi que nos autres intervenants, Muhammad Yunus donc, Thierry Sibieude, fondateur de la chaire Entrepreneuriat Social de l’Essec, ou Jean-Marc Borello délégué général du groupe SOS (Premier groupe d’entrepreneuriat social Français). Tous entendent redonner du « sens » au monde dans lequel nous vivons, grâce à la façon dont il conçoit et exerce son métier.


Un documentaire de 52 minutes sur les entrepreneurs sociaux français et leur impact autour du monde.

L’économie libérale est un modèle en crise.
Aujourd’hui, il existe une alternative : l’économie sociale et solidaire, un modèle qui réhumanise l’économie et crée un monde plus juste, en faisant de chacun d’entre nous un acteur responsable. Les entrepreneurs sociaux sont les précurseurs de ce nouveau modèle.

Le Printemps des Bonzaïs dresse le portrait de trois d’entre eux. Marie-Noëlle Besançon dans le domaine de la santé, Jérôme Schatzman dans celui du commerce équitable et Grégoire Héaulme dans le microcrédit. Ils partagent avec nous leurs espoirs, leurs valeurs, leurs doutes, et nous montrent comment leur position de pionnier les force chaque jour à inventer de nouveaux cadres et à affronter les défis de l’avenir.

2010 | Festival Quintessence | OUIDAH, Bénin
* Sélection Documentaire « Afro-Docs / Euro-Docs »