Fiche Groupe
Musique
Daara J
Sénégal
Membres(s) : Lord Alaji Man, Faada Freddy, Ndongo D

Français

Formé par Faada Freddy, Ndongo D., le Lion Clan (Clan des Lions) devient le Daara J (« L’Ecole de la vie », en wolof) après la rencontre en 1993 avec Lord Aladji Man. Ils sortent en 1994 leur premier album intitulé « Daara J » : 15.000 cassettes vendues. Lors d’un concert en France en 1997, le Label Déclic (France) leur propose de réenregistrer cette cassette avec Mad Professor (le CD sort avec le même titre en 1997). Ce sera ensuite « Xalima » (« La plume et l’encre ») en 1998 et « Boomerang » en 2003 avec artistes célèbres comme Disiz La Peste, Sergent Garcia, China, Rokia Traoré.
La même année, ils sont sacrés meilleur groupe d’Afrique de l’Ouest à la troisième édition du festival « Hip-Hop Awards » de Dakar.

En 2004, ce sont les BBC Awards qui braquent les projecteurs sur eux, en leur décernant le award africain devant Cesaria Evora, Oumou Sangaré et Rokia Traoré.

Daara J est l’une des stars incontournables du hip-hop sénégalais. Ouvert d’esprit, le groupe intègre également reggae, ragga, soul, funk et musique cubaine dans ses compositions. Sur des rythmes bondissants, Faada Freddy, Ndongo D et Lord Aladji Man rappent en wolof, français, anglais, espagnol pour nous conter tels des griots enflammés leur quotidien. Ils y abordent des thèmes comme la religion, les droits de la femme, l’esclavage, les travers de la société traditionnelle, les méfaits de la mondialisation et la perte des repères des jeunes.




Source :
www.TV5.org
http://www.daara-j.fr.fm

English

Daara J

Country: Senegal
Years active: 1993-Present
Genres: Hip hop
Labels : Wrasse Records
Members : Ndongo D, Aladji Man and Faada Freddy
Website(s) Wrasse Article

Daara J (Pronounced Daa-raa Jee, which means « School of life » in the Wolof language) are a Senegalese rap trio, consisting of N’Dango D, Aladji Man and Faada Freddy. Their music blends western hiphop with traditional African rhythms to create an infectious dance style. In their last album, Boomerang, they were joined by guests including Rokia Traore, who is one of the leading women in Malian music.

Their rise to fame was helped along by appearances at various WOMAD festivals around the world, and they also appeared at Live 8 concert, Eden Project, Africa Calling.

Daara J is a trio of hip hop rappers from Senegal, West Africa, whose music draws from both sides of the Atlantic, picking up a taste of rumba here (‘Esperanza’), a dash of ragga there (‘Exodus’), slipping Spanish guitar into several tracks and adding guests including Rokia Traore (‘Le Cycle’ and the title track), firing off words like a machine gun (‘Bopp sa Bopp’) or laying back as break-your-heart crooners (‘Paris Dakar’). The production is impeccable, the arrangements distinctive and the lyrics meaningful, while the rhythm still drives forward with a steady pulse that will feel fine alongside whatever is coming out of the United States?

« Daara J have a sound of their own that will lead to recognition as one of the premier vocal outfits of our time.. One of the hip hop albums of the century » ALBUM OF THE MONTH Observer.

Discography
* Daara J (1994), K7
* Daara J (1997), CD
* Xalima (1998), CD & K7
* Boomerang (2003), CD & K7



From
Wikipedia, the free encyclopedia
www.wrasserecords.com