Fiche Groupe
Musique
Yeleen
Burkina Faso
Membres(s) : Smarty, Mandowé

Français

Paroles et chant : Smarty ; Chant et guitare acoustique : Mawndoré ; Guitares, percussions : Wend La Vim Zabsonre ;
Basse : Samuel Zabsonre ; Batterie, percussions : Marcel Balbone ; Claviers : Adama Koanda

Comme un volcan, YELEEN fait son éruption sur la scène musicale burkinabé en octobre 2000. De Chroniks Noirs, compilation de jeunes et anonymes groupes de rap, un titre retiendra particulièrement l’attention du public
et du monde professionnel : Le sentier de la tragédie. Ce
chant mélodieux rend hommage à la femme africaine en indexant une pratique bien dépassée de nos us et coutumes : l’excision. Il deviendra vite la nouvelle carte de visite du jeune duo.
Bien armés, Smarty et Manwdoé accordent donc leurs violons pour partir à la conquête du public du Burkina Faso. A l’image d’une jeunesse en quête d’un mieux – être social, le groupe se retrouvera rapidement porte – parole de nombreuses couches socio-professionnelles du pays. Ce duo conquérant va très vite s’inviter dans la cours des grands avec deux nominations – meilleur groupe africain et meilleur espoir africain – à l’édition 2002 du Kora all African Music Awards. Dans la même lancée, des scènes ouest – africaines et européennes (Suisse, Pays – Bas, Belgique) ne tarderont pas à les accueillir dès janvier 2003.
YELEEN, lumière en bambara (langue populaire d’Afrique de l’Ouest), se révèle être une rencontre musicale et humaine judicieuse où se manifeste la fusion exaltante de deux styles, deux sensibilités. De l’association de Mawndoé – griot, chanteur et sculpteur à la voix envoûtante – au parolier et poète des temps modernes, Smarty, émergera un tout nouveau genre musical.
Carrefour de rencontres, YELEEN est une fusion de sonorités musicales du nord et du sud, une musique faite de textes profonds et de mélodies douces et rythmées, cadences par une inspiration profondément africaine. Lumière musicale, YELEEN a le mérite de concevoir une nouvelle approche du phénomène rap, bousculant ainsi certaines habitudes désuètes. Lumière également dans la vie des hommes, parsemée de doutes et d’interrogations, sur cette énigme que représente le lendemain. Accompagné de leurs quatre musiciens, YELEEN entend distiller sa musique aux différentes contrées de notre village planétaire.


Discographie

2010 : Rédemption

2009 : L’œil de Dieu

2006 : Dar Es Salam

2003 : Dieu seul sait

2001: Juste 1 peu 2 lumière