Fiche Groupe
Théâtre
Troupe Théâtre 80
Metteur(s) en scène : Aziz Saâdallah

Français

Pourquoi la troupe théâtre 80….?

Avant de créer la troupe théâtre 80, il a fallut trouver la réponse à trois questions…La première était : C’est quoi le théâtre..?
Notre réponse a cette question était la suivante : Il suffit juste d’avoir un lieu, un temps, un acte et un public pour exprimer un regard humain. Avec ou sans mots les frontières entre artistes et publics, se détruisent et le théâtre agrippe sa grande dimension qui consiste à nous pousser ensemble aux rêves les plus meilleurs. Ainsi, le théâtre devient un miroir tendu à la nature ou l’espace devient infinis.
La seconde question : Pourquoi nous faisons du théâtre …?
Nous faisons du théâtre pour faire face aux énigmes et antagonismes qui nous effrayent. Nous cherchons à créer un miroir social, un reflet caricatural de la société, qui permet de mieux la comprendre, et de mieux dénoncer ses imperfections, ses injustices et ses anomalies.
La troisième question : Quel genre de théâtre nous allons faire…?
Sur il y a maintes genres, mais finalement ils se rejoignent tous, puisque toutes création théâtrale à besoin de public. Donc le genre est avant tout un compromis qui donne un cadre, une forme précise. Mais le tout aboutit a un seul résultat qui n’est autre que l’échange implicite entre l’artiste et le public.
A partir de ses données la troupe théâtre 80 à était créée en 1980. Nous avons choisit d’inscrire nos créations dans la tradition d’un théâtre populaire de qualité, inspirée des réalités vécues dans la société marocaine.
En se basant sur l’observation, notre but n’est autre que d’essayer de conscientiser, distraire et divertir par une expression dramatique qui pose des problèmes liés au développement économique, social et culturel. Pour les fondateurs de la troupe théâtre 80 (Aziz Saadallah et Khadija Assad) le théâtre est une parole poétique en mots et en images ou chaque spectacle doit avoir sa nécessité et son urgence.
Le style utilisé par notre troupe est à mi-chemin entre le réalisme et l’absurde ou le langage humoristique et l’humour noir sont toujours présent. Tous les œuvres créées par la troupe explorent les intimités des relations humaines. A travers nos pièces, nous donnons rendez-vous aux publics pour rencontrer des personnages dans des situations existentielles. Des personnages qui sont toujours à la recherche d’un bonheur perdu, a la recherche de repères dans une société qui se prospective. Nous essayons, en compagnie de nos invitées (le public) de chercher ensemble une réponse pour se construire une identité.

Malgré que la troupe n’ait jamais reçu de subvention et ne comptant que sur ces propres moyens, elle à plus d’une fois fait preuve d’initiation en présentant ces œuvres aussi bien dans les grandes villes que dans les localités les plus reculées et les moins accessibles… aux ouvriers dans les mines en pleines montagnes… à l’intérieur des usines…à l’intérieur des universités marocaines… aux lycéens… aux malades à l’intérieur des hôpitaux …et aux marocains résidant à l’étranger (France, Belgique, Hollande, Allemagne, Espagne, Angleterre, Danemark, Norvège, Suède, États-Unis et au Canada… Et a chaque fois les représentations ont été couronnées de succès auprès du large public, chose qui à permis a la troupe de forgée une solide notoriété dans le milieu artistique Marocain.
En tant qu’artistes engagés dans la critique de la société, notre parcours édifiant doit rester au-delà du grand succès et de la renommée, le témoin percutant d’une réalité : Le besoin de reconnaissance d’un groupe d’hommes et de femmes qui aiment le théâtre…hélas…marginalisé au Maroc.

Aziz Saadallah :
président de la troupe Théâtre 80.



PRODUCTIONS DE LA TROUPE THÉÂTRE 80

1980 – 1981 : Saadak ya Mesaoud.

Auteur : Aziz Saadallah
Mise en scène : Hamid Zoughi.
Costume : Khadija Assad .
Scénographie : Bouchaib Rais.
Comédiennes et comédiens : Khadija Assad/ Mohamed Miftah
Touria Jabrane / Souad Saber /
Aid Maouhoub et Aziz Saadallah

– Tourné à travers le royaume (62 représentations y compris une tourné au Sahara en faveur des soldats marocains et des spectacles pour les étudiants)Malgré que cette pièce soit enregistrer pour la télévision marocaine, elle n’a jamais était diffuser vu son sujet qui traite du phénomène de la corruption et de trafiques aux élections au maroc.

1981- 1982 : Anakhoua Al Lakhwa.

Auteur et mise en scène : Aziz Saadallah.
Costume : Khadija Assad /
Scénographie : Abdelhak Rais.
Comédiennes et Comédiens : Khadija Assad / Majd Mohamed/ Touria Jabrane / Souad Saber / Aziz Daifi / Salwa Jawhari / Mostapa Mounir Mohamed Lahrichi / Fettah Omar et Aziz Saadallah

– – Cette pièce à effectuer deux tournés au Maroc (72 représentations y compris des spectacles en faveur des ouvriers à l’intérieur de quelques usines. Cette pièce à était présenter en plein air dans plusieurs localités au sud du Maroc, ainsi qu’aux étudiants. Elle à était diffuser, mais avec un montage exagérer, chose qui a poussé quelques journalistes a protesté contre les ciseaux de la RTM)

1983- 1984 : Saadak Ya Mesaoud (Reprise)

Auteur et mise en scène : Aziz Saadallah
Costume : Khadija Assad .
Scénographie : Abdelhak Rais.
Comédiennes et comédiens : Khadija Assad / Hilal Abdellatif / Souad Saber / Aziz Saadallah / Touria Jabrane / Hamadi Amour

– – Grande tourné au Maroc. Dans toutes les villes marocaines, la pièce à était présenter dans deux séances : une pour les étudiants a 18 heures et une seconde au public à 21 heures (88 représentations) Malgré que cette pièce ait était filmer pour la deuxième fois, elle n’ait jamais était diffuser.


1985 – 1987 : Khali Balek Min Madame.

Auteurs : Abdelmajid Saadallah et Aziz Saadallah.
Mise en scène : Aziz Saadallah.
Costume : Khadija Assad .
Scénographie : Abdelhak Rais.
Comédien et comédienne : Aziz Saadallah et Khadija Assad.

– Cette pièce à effectuer trois grandes tournées au Maroc y compris au Sahara marocain. Elle à était présenter aux étudiants et aux marocains résidants en Europe et dans les pays scandinaves(Suède, Danemark et Norvège). Elle a était jouer 148 fois et a connu un grand succès. Cette pièce n’a pas était diffuser à la télévision.

1988-1989 : Fekak Louhail

Adaptation : Ahmed Znagui / Mise en scène : Aziz Saadallah
Costumes : Khadija Assad / Scénographie : Abdelhak Rais.
Comédiennes et comédien : Khadija Assad / Mohamed Belkass / Souad Saber / Hamadi Amour/ Khatima Alaoui / Salah Eddine benmoussa / Kafi Mohamed et Aziz Saadallah


– Vu le grand succès populaire qu’à connu cette pièce, elle a effectué trois grandes tournées à travers le royaume et a chaque fois la troupe présente deux représentations une à 18 H pour les étudiants et une autre 21H pour le grand public. (Plus de 160 représentations a guichet fermé) Cette pièce n’a pas était diffuser par la RTM.

1992- 1994 : Barak Ma Takchaa.

Adaptation et mise en scène : Aziz Saadallah
Costumes : Khadija Assad .
Scénographie : Abdelhak Rais
Comédiennes et comédiens : Khadija Assad / Aziz Saadallah
Souad wazani / Salah Eddine benmoussa / Hassan Midiaf / Ahmed Lahlil.

– – Cette pièce à connu le même sort que les pièces précédentes et à était présenter durant deux ans (172 représentations) au grand public et aux étudiants y compris une tourné en faveur des ouvriers dans les différentes mines au Maroc et à l’intérieur de quelques usines. Cette pièce à été diffusé par la RTM.

1997 – 1999 : Costa Ya Watan.

Auteure et costume : Khadija Assad .
Mise en scène : Aziz Saadallah.
Scénographie : Mohamed Abdelkrim.
Comédiennes et comédiens : Khadija Assad / Aziz Saadallah
Aicha Mah Mah / Salah Edine Benmoussa / Nezha Badr / Hassan Midiaf et
Ahmed Lahlil.

Durant deux ans et demi cette pièce à était présenter en plus du Maroc(trois tournées y compris des présentations gratuites en faveur des malades a l’intérieur des hôpitaux) en France, Belgique, Pays-bas, Allemagne, États-Unis et au Canada. (232 présentations)


2006-2007 – Nous, chez nous

Auteure : Khadija Assad
Mise en scène : Aziz Saadallah.
Production : La compagnie Assadpro.
Comédienne : Khadija Assad.
Actuellement cette pièce connaît un grand succès au québéc., elle à était présenter a Sherbrooke, Montréal, Verdun, Laval, Québec et le prochain spectacle aura lieu le 19 mai 2007 au théâtre de L’Olympia à Montréal. Nous prévoyons une grande tournée international (voir dossier spécial sur cette dernière création)



Production de la troupe théâtre80 pou la Télévision

A signaler que durant cette période la troupe Théâtre 80 à présenter des courtes pièces (un acte). Des pièces écrites et interpréter par Khadija Assad et Aziz Saadallah dont voici la liste :
– Annakabi Wa Al Maamal.
– Outla fi al Camping
– Cabaret Azine wa al Banzine
– Al Madrassa al Hourra
– Addahna wa tabib
– Numero Khamsa
– Al Mourachah
Ces courtes pièces ont étaient jouer dans des soirées privées, ainsi que dans des soirées télévisées. (voir archives de la RTM ou vous trouverez plus d’une trentaine de soirées)

La troupe Théâtre 80 à aussi produit en 1989 la troupe à coproduit une série de 55 minutes chacune (Caricature) pour la RTM. et en 1995, coproduction d’une série de trente épisodes (25 minutes chacune) pour la RTM intitulé (Souar Dahika). De 1998 à 2000 la troupe a produit une série de trente courtes pièces de (17 minutes) pour la deuxième chaîne marocaine (2M) intitulé (Café Théâtre) Une soixantaine de comédiennes et comédiens marocains ont participé à l’interprétation de ces œuvres.