Fiche Groupe
Musique
Alima The Band
Algérie, France

Français

Deux des membres du groupe jazz/world Monkomarok, la chanteuse et le percussionniste, associés à une violoncelliste, proposent un répertoire original de musiques et chansons franco-algériennes.

Des textes poignants, sensibles et intimes, décrivent un univers imprégné du corps et de l’âme des femmes algériennes. De vifs tableaux émouvants amenés par une voix chaleureuse dont le blues comble l’espace, subtilement accompagnée par une musique évoquant l’univers envoûtant de Steeve Reich ou Philip Glass.

« Mes mots ont deux langues: le français, l’algérien.
Le français puisque c’est la langue de mon quotidien, il me permet avec aise de mettre des mots sur des pensées légères ou graves, de donner un sens spontanné ou réfléchi à mes actions, à mes doutes…
L’algérien est la langue qui vient du fond des ames, qui dit l’indicible, qui ose l’impudence, le douloureux, le merveilleux… Je ne saurais me passer de l’une ou de l’autre. »

Membres du groupe :
Alima Hamel : voix, textes, co-compositions, arrangements.
Loic Schild : marimba, caisse claire balaies, Zarb (percussion digitale iranienne), compositions, arrangements.
Fabrice Dang Van Nhan : guitare
Philippe de Souza : guitariste fado (il accompagne notamment l’artiste lusophone Bevinda).

English

The female vocalist of French Toulouse-based band Monkomarok invented a music that could be defined as French-Algerian Fado.
Her delicate, intimist lyrics describe a universe where the figure of the Algerian woman is omnipresent.
Sharp, moving musical pictures – that conjure up Steeve Reich’s enchanting universe as much as Madredeus’ – support the blues of a warm, poignant voice that fills the space with magic.