Fiche Groupe
Musique
Serendou
Metteur(s) en scène : Productions Cauri
Téléphone(s) : 06 62 63 16 65

Français

SERENDOU groupe franco-nigérien, ou l’histoire de trois musiciens insatiables de découvertes humaines et artistiques. Serendou est une belle rencontre de flûtes africaine et bretonne.

Deux maîtres de la flûte traditionelle : Yacouba Moumouni, artiste emblématique du Niger, Jean-Luc Thomas, virtuose de la flûte traversière en ébène. Boubacar Souleymane vient y ajouter sa connaissance des rythmes du Sahel.

Jean-Luc Thomas, flûtiste breton, décide d’aller à la rencontre des musiques du monde et voyage en Irlande, Tunisie, Syrie, Brésil, Mali, Niger, Kurdistan et Pologne. Après avoir fait danser lors d’innombrables fest-noz, le musicien voyageur cultive son terroir de Bretagne et du Trégor et fait découvrir les sons du monde entier. Son travail sur la musique populaire bretonne et ses confrontations vers d’autres genres musicaux ont fait de lui un musicien au jeu riche et coloré.

Yacouba Moumouni est un chanteur et un personnage hors du commun. Yacouba Moumouni est une figure emblématique de la scène africaine, leader du groupe Mamar Kassey, groupe le plus célèbre du Niger depuis 1995. C’est un flûtiste au jeu coloré, plein d’énergie et de subtilité. Il maîtrise également le kamélé n’goni. Considéré aujourd’hui comme émissaire de la musique du Niger, Yacouba Moumouni s’est déjà produit dans le monde entier.

Boubacar Souleymane est un percussionniste grand connaisseur des rythmes du Sahel, Peul, Songhaï et Touareg. Il joue aussi les instruments traditionnels à cordes tels le kountigui, luth à une corde et la guitare. Ses nombreuses tournées internationales ont affiné son appétit de rencontres vers d’autres cultures et l’intelligence de son écoute font de lui un accompagnateur précieux et demandé.

English

Flûte meeting between Niger and Celtic flûte.

SERENDOU Franco-Nigerian, or the story of three musicians insatiable human and artistic discoveries. Serendou is a beautiful meeting of African flutes and Breton.

Two masters of traditional flute: Yacouba Moumouni emblematic artist of Niger, Jean-Luc Thomas, virtuoso flute in ebony. Boubacar Souleymane just add his knowledge of the rhythms of the Sahel.

Jean-Luc Thomas, Breton flutist, decided to attend the meeting of world music and travel in Ireland, Tunisia, Syria, Brazil, Mali, Niger, Kurdistan and Poland. After dancin at countless fest-noz, the traveling musician cultivates his land to Britain and Trégor and discover the sounds of the world. His work on popular music of Brittany and her confrontations to other musical genres have made him a musician to play rich and colorful.

Yacouba Moumouni is a singer and an unusual character. Yacouba Moumouni is a figure emblematic of the African scene, frontman Mamar Kassey, the most famous group in Niger since 1995. It is a flutist in the colorful game full of energy and subtlety. He also mastered the kamele n’goni. Considered today as an emissary of the music of Niger, Yacouba Moumouni has already happened in the world.

Boubacar Souleymane is a great connoisseur of percussion rhythms of the Sahel, Fulani, Songhai and Touareg. It also plays traditional instruments like the stringed kountigui, lute and a string guitar. His many international touring have honed his appetite for meetings to other cultures and understanding of listening make him a valuable companion and asked.



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications