Les Rescapés de la dérive

De Khaled W. Barsaoui

Print Friendly, PDF & Email

Réfugiés politiques ou paysans fuyant la misère suite aux répercussions sociales de l’unité italienne et aux bouleversements en Sicile en 1890, près de 900 000 Italiens s’exilent en Tunisie durant le 19ème siècle, formant une communauté soudée qui marquera la vie culturelle locale. La première imprimerie tunisienne sera ainsi créée par les Finzi, qui imprimeront un journal en italien…
Le devenir d’une communauté étrangère et son apport au brassage culturel aurait pu être un beau sujet s’il était traité de façon moins classique, le commentaire et l’image prenant les allures de guide touristique. Tout le traitement concourt à confondre cet intéressant témoignage avec une présentation de musée : fondus enchaînés, superposition d’images réelles et de tableaux, construction sans originalité et commentaire distancié. Dommage.

2002, 22 min, 35 mm, images : Ali Ben Abdallah, musique : Trio Watar, prod. : West Side Movie, 2 rue d’Albanie, 1001 Tunis, tel/fax : +216 71 33 09 94, [email protected]///Article N° : 2797


Laisser un commentaire



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications