Fiche Livre
Arts plastiques, Littérature / édition, Histoire/société
ESSAI |
L’art africain entre silence et promesse
ISBN : 2842422511

Français

Les statues meurent aussi, court métrage réalisé par Alain Resnais et Chris Marker en 1953, défendait la thèse d’une liquidation de l’art africain par le colonialisme. Que reste-t-il aujourd’hui des questions qu’il posait ? Quelles relations entretenons-nous, cinquante ans après les premières Indépendances, avec les « objets », masques et statues, africains ? Leur présence nous adresse-t-elle encore une parole quelconque ? Contribue-t-elle à nourrir la promesse d’une « nouvelle communauté » qu’évoquait dans son dernier mouvement le film de Resnais et Marker ? Pour relever l’invitation que les statues nous adressent à nous engager dans d’autres modes de perception et de compréhension que ceux qui correspondent à nos objets et concepts habituels, sont appelés à la rescousse, tour à tour, le cinéma européen des années cinquante et soixante, la poétique de Francis Ponge, la philosophie de l’histoire de Walter Benjamin.