Fiche Livre
Histoire/société, Interculturel/Migrations
ESSAI |
Une géographie populaire de la Caraïbe
Romain Cruse
Edition : Mémoire d’encrier
Pays d’édition : Canada
ISBN : 978-2-89712-202-7
Dewey : Histoire géographie
Livre numérique
Pages: 400
Prix : 0.00

Français

« Une géographie humaine de la Caraïbe »



Projet hybride entre un ouvrage scientifique et un essai de réflexion, ce livre est d’un certain point de vue une adaptation au champ géographique d’Une histoire populaire des États-Unis, de Howard Zinn. L’ouvrage propose une réflexion critique à la fois sur la géographie et sur la région caribéenne comme elle a trop souvent été enseignée et décrite. Pour ce faire, cet espace est appréhendé à la fois dans sa globalité et dans le détail, au travers de nombreuses études de terrain menées par l’auteur durant les dix dernières années (Suriname, Haïti, Cuba, etc.). Le géographe Romain Cruse rejette ici d’emblée le mythe de la neutralité en sciences humaines, qui amène trop de chercheurs à décrire le monde qu’ils étudient du point  de vue des classes moyennes occidentales. Fort des années passées dans les quartiers pauvres et les villages de pêcheurs de Trinidad, de la Dominique ou encore de la Jamaïque, il choisit volontairement d’adopter le regard des classes populaires caribéennes – regard à la fois inspiré des observations sur le terrain et fondé sur un travail de recherche minutieux dans les bibliothèques universitaires de la région. La Caraïbe ainsi décrite n’est donc ni un éden touristique, ni un modèle de libre-échange, ni une région de forte croissance économique. On découvre plutôt des sociétés profondément divisées selon des clivages ethniques et sociaux hérités du colonialisme, des bidonvilles abandonnés derrière des décors de carte postale, la manipulation des masses par les élites locales et les investisseurs étrangers, et un regard différent sur la condition caribéenne contemporaine. Une condition qui se nourrit d’un environnement particulier, d’une histoire singulière et de traits démographiques propres tels que la créolisation et le pluralisme.    

 

 

Romain Cruse est géographe. Il enseigne la géographie, l’histoire et l’économie de la Caraïbe à l’Université des Antilles et de la Guyane, à la Martinique, ainsi qu’à l’Université des Indes occidentales, à Trinidad et à la Jamaïque. Il a publié de nombreux ouvrages et articles scientifiques sur la Caraïbe et dirige actuellement un atlas en ligne (www.caribbean-atlas.com) destiné à présenter la région sous un jour nouveau. Il est aussi correspondant au journal Le Monde Diplomatique et publie régulièrement dans divers magazines. 

Partager :