Fiche Livre
Littérature / édition, Interculturel/Migrations
ROMAN | Septembre 2017
Oublier l’amère patrie
Abdoulaye Gueye
Edition : éditions Lettres de Renaissances
Pays d’édition : France
ISBN : 9782369290209
Prix : 13.00
Parution : 01 Septembre 2017

Français


« Mes parents! Des êtres qui m’évoquent la défection, pour dire vrai. Le souvenir de Mère est comme une ombre dans ma tête : une silhouette flottante et un visage aux contours fuyants. Son sourire, cependant, reste fixe et gravé dans ma mémoire : une grande bouche, des lèvres gracieusement charnues qui, en mouvement, laissaient découvrir un chapelet de dents miraculeusement alignées et blanches comme le kaolin. Et puis ses yeux… Deux grandes fenêtres de bienveillance à vous liquéfier jusqu’aux plus tenaces pensées suicidaires. Il paraît que le lendemain de son emménagement dans sa chambre nuptiale, un homme par tous considéré idiot dans la commune, mais aussi constant au domicile de Père que la mauvaise haleine au réveil d’un carnivore octogénaire avait été conduit hors de la pièce, la bouche barbouillée de cendres, pour s’être écrié, après l’avoir dévisagée pendant ce qui semblait avoir duré autant qu’un harmattan entier, « Ma parole, si tu n’as jamais entendu que tes yeux te vont à ravir c’est que l’humanité entière est aveugle ». 

Et Père ! Que pourrais-je dire de lui ? Rien ou en tout cas pas grand-chose, car je ne l’ai jamais connu. Mais son nom réveille en moi un inconfort insondable. »



Ce roman d’apprentissage autour de la thématique de l’exil possède une authentique vitalité littéraire. Avec son ambiance douce et musicale, ce récit nous rappelle la littérature anglo-saxonne de la deuxième moitié du XXe siècle, entre gravité et drôlerie, avec en toile de fond une culture métissée et un langage nouveau et audacieux. L’engagement esthétique de l’auteur est remarquable, attaché à une recréation littéraire qui fait naître un vrai talent et une voix singulière. Le plaisir de lecture de ce premier roman sera d’autant plus grand car chacun pourra se reconnaître dans les péripéties du narrateur.



Abdoulaye Gueye est professeur de sociologie. Auteur d’ouvrages académiques et de poèmes, ses travaux ont bénéficié du financement de nombreuses institutions dont Harvard University, l’Institute for Advanced Study (Princeton) et la Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme.