Fiche Livre
Littérature / édition
REVUE |
Afriscope en français facile #4

Français

Reportage d’en deux lieux de l’habitat social. Chaque jour, les cantines des foyers de travailleurs migrants proposent des repas à moins de deux euros. Depuis bientôt cent ans, l’association La Clairière gère un important centre social au service de personnes habitant Paris ou sa banlieue. Et en page culture, rencontre avec Philippe Conrath, le directeur du festival Africolor, se bat depuis longtemps pour le droit de chacun, particulièrement des artistes, à circuler librement.



SOMMAIRE

– page 2 : Les cantines des foyers se transforment

– page 3 : La clairière, un centre social dynamique

– page 4 : Africolor lutte pour la liberté de circuler


CFF_4



Téléchargez la version PDF